www.faune-iledefrance.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Belle Dame 2019
       - 
Oedipode turquoise (O. c. caerulescens) 2019
       - 
Brunette hivernale 18-19
       - 
Aeschne mixte 2019
       - 
Grenouille agile 2019
       - 
Grenouille rousse 2019
       - 
Rainette verte 2019
       - 
Salamandre tachetée 2019
       - 
Triton palmé 2019
       - 
Hérisson d'Europe 2019
       - 
Lièvre d'Europe 2019
       - 
Ragondin 2019
       - 
Caille des blés 2019
       - 
Sarcelle d'hiver 2019
       - 
Engoulevent d'Europe 2019
       - 
Gobemouche noir 2019
       - 
Guifette noire 2019
       - 
Bruant ortolan 2019
       - 
Pipit rousseline 2019
       - 
Merle à plastron 2019
       - 
Mésange boréale 18-19
       - 
Moineau friquet 2019
       - 
Pic mar 19-20
       - 
Cigogne blanche 2019
       - 
Bondrée apivore 2019
       - 
Aigrette garzette 2019
       - 
Couleuvre à collier helvétique 16-19
       - 
Mante religieuse 14-19
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Utilisation du Site
 - 
Les différents modes de saisie
 - 
Code d'usage
 - 
Prise en main
 - 
Application NaturaList
 - 
Téléchargements
 - 
Où saisir mes observations en dehors de l'île-de-France?
Enquêtes naturalistes et suivis
 - 
Enquête hirondelle (2012-2013)
 - 
Synthèse de l’étude Hirondelle de fenêtre en Ile-de-France de 2013 à 2017
Papillons
 - 
Introduction à la saisie des Hétérocères
 - 
Les Synthèses Rhopalos en Île-de-France
Etudes à partir de Faune-IDF
 - 
Utilisations des données
 - 
Formulaire de demande de synthèse de données Faune IDF
 - 
Projet Observatoire Participatif de la Biodiversité du Plateau de Saclay
 - 
L'afflux de Sizerins de l'hiver 2017-18
 - 
Avifaune du massif de Rambouillet
 - 
Note de Synthèse 2013-2014 sur le Balbuzard pêcheur en région Ile-de-France
 - 
Synthèses des observations ornithologiques dans les Boucles de la Marne
 - 
La météo du printemps 2013 et la reproduction de la Sittelle torchepot
 - 
L’impact de la météorologie du mois de mars 2013
 - 
Pression d’observation et variations du nombre de données sur Faune-IdF
 - 
Synthèse des observations d'oiseaux rares au Bois de Vincennes
Homologation (Oiseaux)
 - 
Un nouveau Comité d’Homologation Régional
 - 
Rapports CHR
 - 
Homologation CHR/CHN
Orthoptères
 - 
À propos de la saisie des orthoptères sur Faune Île-de-France
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
|<
<
4
5
6
7
8
9
10
11
12
>
>|
Nbre/page :
nbre : 186
 
jeudi 22 décembre 2016
Relevé de décision du comité de Faune-IDF du 6/12/2016

Le comité de faune IDF lors de sa séance du 6/12/2016 a pris les décisions suivantes :

  •  Modification du code de déontologie

Suite à différentes utilisations des données en libre accès de faune notamment dans le cadre d’études d’impact, les articles 6 à 14 vont être revus afin de prendre en compte la libre consultation des données brutes sur le site mais de restreindre leur utilisation à la nécessité d’obtenir un accord du comité de faune IDF.

  • Les demandes et l’utilisation des données

Un formulaire de demande de synthèse de données va être mis en ligne sur le site afin de faciliter les prises de décision au niveau du comité de faune IDF. De même un tableau récapitulatif de l’utilisation des données de faune par le CORIF et la LPO en 2016 va être mis en ligne. Deux conventions pour la fourniture de données sont en cours de finalisation, l’une avec le CD91 (échange de données sur les ENS) et l’autre avec l’Université de Paris 1 dans le cadre du travail d’un doctorant.

 

Prochaine réunion du Comité Faune-IDF: le mercredi 15 février 2017 à 17h.

posté par Colette Huot-daubremont
 
jeudi 15 décembre 2016
Oiseaux
Un nouveau Comité d’Homologation Régional prend la relève

Le CHR d’Île-de-France, chargé d’examiner les données d’oiseaux très rares dans notre région, fait peau neuve. La nouvelle équipe est à present opérationnelle, avec un mode de fonctionnement plus simple, adapté aux réalités d’aujourd’hui.

Un CHR, à quoi ça sert ?

 

Certaines espèces ou sous-espèces très rares sont sujettes à des confusions fréquentes. Ce comité est chargé d’analyser scrupuleusement toutes ces données pour s’assurer qu’elles peuvent être reprises dans les études et les synthèses. Il publie aussi chaque année un rapport sur ces espèces. Il existe un CHR dans presque toutes les régions de France.

Un modèle de coopération associative

Le nouveau CHR rassemble des membres des comités de validation de Faune-IledeFrance, géré par le CORIF et la LPO, et de Cettia, géré par Seine-et-Marne Environnement et Natureparif. Les deux principales plateformes collaboratives naturalistes de la région sont donc représentées et travaillent main dans la main, mettant en commun leurs données et leurs expertises.

Les membres du nouveau CHR sont au nombre de 7 : Julien Bottinelli, Thibaut Chansac, Laurent Chevallier, Yves Massin (secrétaire), Sylvain Vincent, Stanislas Wroza et Maxime Zucca.

 

Nouveau : fini les fastidieuses fiches à remplir !

Désormais, si vous joignez à votre observation une description précise, qui plus est accompagnée de photos ou de sons, vous n’aurez plus besoin d’envoyer la fameuse fiche dont le formalisme rebutait certains : le CHR examinera votre observation directement en ligne.

La fiche CHR reste toujours disponible au téléchargement et vous pouvez toujours l’envoyer par mail si vous souhaitez documenter encore mieux votre observation (attention, l’adresse d’envoi change). Dans certains cas, il pourra vous être demandé expressément de la remplir et de l’envoyer. C’est le cas notamment pour les premières régionales. La fiche CHR continuera aussi bien sûr à servir aux observateurs non inscrits sur les sites collaboratifs.

Une période transitoire pour rattraper le retard

Vous avez signalé ces dernières années des observations d’espèces soumises à homologation ? Ne vous offusquez pas si vous recevez prochainement de nouvelles demandes de précision de la part de l’équipe. Son travail est considérable et elle doit réexaminer vos données le plus vite possible. Merci d’avance à tous pour votre compréhension et votre aide !

Le Comité

http://www.faune-iledefrance.org/index.php?m_id=20009

posté par Olivier Laporte
 
dimanche 11 décembre 2016
Oiseaux
Espèces homologables : nouvelles procédures régionales

Pour que les homologations régionales soient plus rapides, les comité d'homologation régional (CHR) a été renforcé et son mode de fonctionnement modifié.

La liste des espèces concernées a été mise à jour, et la version 2016 peut être téléchargée ici, ou à partir de la page "Homologation CHR/CHN" dont on trouve le lien en bas de la colonne de gauche de cette page.

La fiche d'homologation peut être téléchargée ici ou sur la page mentionnée ci-dessus.

Le CHR ne traite plus désormais les fiches sous leur forme papier. Merci de les retourner exclusivement sous forme électronique à chr@corif.net.

Si vous préférez, vous pouvez éviter de remplir la fiche d'homologation en ajoutant directement à vos observations des espèces homologables CHR que vous avez saisies sur Faune-Ile-de-France des descriptions complètes et détaillées, accompagnées le cas échéant de photos ou de sonagrammes.

Pour le CHN, la procédure n'a pas changé. Envoyez toujours vos fiches d'homologation nationale à homologation.chn@gmail.com
 

posté par Philippe Maintigneux
 
mercredi 7 décembre 2016
Oiseaux
Participez à l'étude du MNHN sur les corneilles noires parisiennes

Afin mieux connaître la population de corneilles noires dans Paris, suivre leurs mouvements et mieux comprendre leur répartition et leurs comportements, le Muséum national d'histoire naturelle a lancé une étude dont la première phase a consisté à baguer un certain nombre d'individus du Jardin des plantes en 2015. En 2016, ces opérations de baguage ont été reconduites au Jardin des Plantes et au Jardin des Tuileries en utilisant des cages avec appelants.

Si vous rencontrez une corneille qui porte une ou deux bagues blanches avec un code, relevez ce code, le nombre de bagues (rassurez-vous, elles sont assez grosses), et s'il n'y a qu'une bague, sur quelle patte elle se trouve.

N'hésitez pas à prospecter un peu partout dans Paris et alentour pour trouver les corneilles baguées : dans les grands parcs, autour du Lac Daumesnil et dans le bois de Vincennes... L'idée, c'est de connaître rapidement les mouvements que font les corneilles et leur relation aux lieux qu'elles fréquentent.

Vous pouvez noter vos observations sur faune-iledefrance.org en indiquant dans le commentaire "Bague XXX" où "XXX" représente évidemment le code de la bague. N'oubliez pas également de signaler le nombre de bagues et, s'il n'y en a qu'une, sur quelle patte vous l'avez vue. Les observations recueillies sur Faune-IDF sont fournies régulièrement au Muséum.

Pour plus d'informations:

http://vigienature.mnhn.fr/blog/focus/post-de-lete-midi-l-heure-du-pique-nique-l-heure-des-corneilles

http://vigienature.mnhn.fr/blog/actualites/post-de-lete-le-baguage-des-corneilles-noires-paris

www.naturetv.fr/Observees-capturees-baguees--Les-Corneilles-parisiennes-n-ont-qu-a-bien-se-tenir-_v58.html

posté par Olivier Païkine
 
samedi 19 novembre 2016
NOUVELLE ALERTE BROMADIOLONE (GUILLERVAL-91)

Une autorisation de traitement à la bromadiolone vient d’être accordée dans l'Essonne sur la commune de Guillerval. Le traitement aura lieu du 18 novembre au 18 décembre. La bromadiolone est utilisée dans le cadre du plan d’action régionale contre les campagnols. Les appâts seront enterrés mais les risques pour la faune non cible sont présents.

Ainsi nous vous demandons la plus grande vigilance lors de vos observations sur ces communes. Si vous trouvez des animaux morts, pendant la période de traitement indiquée et dans les deux semaines suivantes merci de faire des photos, avec des gros plans de la tête, et de nous les envoyer (corif@corif.net et/ou ile-de-france@lpo.fr) et de saisir vos données le plus précisément possible quant à la localisation sur le site faune-iledefrance. Surtout ne touchez pas les cadavres.

Vous pouvez également contacter le réseau SAGIR pour récupérer les cadavres en vue d’analyses (ONCFS : 01 30 41 74 94 et FICIF : 01 55 60 18 70). La mairie doit également avoir affichée depuis hier l’avis de traitement, si l’un d’entre vous peut aller vérifier cet affichage et nous envoyer une photo du panneau cela nous permettrait de faire remonter les éventuels problèmes.

Pour toutes demandes de précisions n’hésitez pas à nous contacter (CORIF : 01 48 60 13 00, LPO : 01 53 58 58 38).

Merci à tous pour votre aide et bonnes observations

posté par Philippe Maintigneux
 
mardi 15 novembre 2016
Oiseaux
Vérification automatique pour les oiseaux rares

Si vous avez observé depuis le 11 novembre une espèce rare dans notre région, comme le Grèbe jougris ou le Fuligule milouinan, vous avez reçu une incitation à compléter votre observation au travers d'un message :

L'espèce est très rare en Ile-de-France. Veuillez décrire précisément l'oiseau observé (sans avoir recours aux guides d'identification), les éléments éliminant des espèces proches plus communes et les circonstances de l'observation.

L'objectif de la mise en place de ce contrôle est de faciliter le travail des valideurs et du CHR en incitant le découvreur d'une espèce rare à bien documenter son observation. Merci de jouer le jeu en ajoutant une description et/ou une photo, même mauvaise (pensez à la phonescopie!).

Le deuxième objectif est de prévenir des fautes de frappes (et les crises cardiaques des ornithos : Accenteur montanelle au lieu d'Accenteur mouchet par exemple ;-)

Le même type de vérifications a lieu pour les migrateurs ou hivernants purs, dont la présence hors de certaines périodes de l'année mérite un vérification automatique. Cela évitera à l'avenir de garder dans la base des observations de Fauvette des jardins en décembre car quelqu'un a saisi ses observations de 2003 avec une faute de frappe et cela a pu nous échapper...En effet, la vaidation se concentre surtout sur les données récentes.

Toute observation auto-marquée que vous validez doit ensuite être revalidée par vos valideurs préférés, patience, si la description est sans ambigüité, la marque sur votre donnée disparaitra bien vite!

Bonnes observations hivernales !

posté par Olivier Laporte
 
jeudi 10 novembre 2016
ALERTE BROMADIOLONE

Une autorisation de traitement à la bromadiolone vient d’être accordée dans l'Essonne sur la commune d'Angerville. Le traitement aura lieu du 10 novembre au 10 décembre. La bromadiolone est utilisée dans le cadre du plan d’action régionale contre les campagnols. Les appâts seront enterrés mais les risques pour la faune non cible sont présents.

Ainsi nous vous demandons la plus grande vigilance lors de vos observations sur ces communes. Si vous trouvez des animaux morts, pendant la période de traitement indiquée et dans les deux semaines suivantes merci de faire des photos, avec des gros plans de la tête, et de nous les envoyer (corif@corif.net et/ou ile-de-france@lpo.fr) et de saisir vos données le plus précisément possible quant à la localisation sur le site faune-iledefrance. Surtout ne touchez pas les cadavres.

Vous pouvez également contacter le réseau SAGIR pour récupérer les cadavres en vue d’analyses (ONCFS : 01 30 41 74 94 et FICIF : 01 55 60 18 70). La mairie doit également avoir affichée depuis hier l’avis de traitement, si l’un d’entre vous peut aller vérifier cet affichage et nous envoyer une photo du panneau cela nous permettrait de faire remonter les éventuels problèmes.

Pour toutes demandes de précisions n’hésitez pas à nous contacter (CORIF : 01 48 60 13 00, LPO : 01 53 58 58 38).

Merci à tous pour votre aide et bonnes observations

posté par Colette Huot-daubremont
 
jeudi 3 novembre 2016
Oiseaux
Observatoire rapaces diurnes : Saisie et abandon de frais 2016

Chers observateurs,

Saisie 2016

Le suivi des carrés rapaces 2016 est terminé, il est donc temps pour vous de saisir vos données des carrés rapaces diurnes suivis cette année.

Comme les années passées, la restitution se fait via les sites web VisioNature, dans notre cas présent, vous saisissez vos données sur ce site local http://www.faune-iledefrance.org/, grâce à un module de saisie dédié à l’observatoire rapaces. Bien sûr, cette saisie nécessite une inscription préalable afin que les gestionnaires du site vous accorde les droits de saisie pour un carré donné. Si vous êtes inscrit mais qu’aucun carré ne s’affiche dans le masque de saisie, prévenez un administrateur de Faune IDF en lui précisant le(s) numéro(s) du/des carré(s) suivi(s).

Merci de bien vouloir saisir vos données au plus tard le 25 novembre 2016, afin de permettre au CNRS de Chizé de réaliser des analyses au plus vite. Au-delà de cette date, les données ne seront pas intégrées à la synthèse annuelle nationale. En cas de difficultés, n’hésitez pas à me contacter laurent.lavarec@lpo.fr.

Abandon de frais 2016

Si vous souhaitez faire don de vos frais de déplacement engagés dans le cadre de l’observatoire rapaces, reportez-vous à la procédure indiquée sur le site observatoire rapaces (onglet « déduction d’impôts »). Les nouveaux fichiers ont été mis à jour, donc merci de modifier vos anciennes versions car les remboursements de vos frais kilométriques ont évolué à 0.308/km.

Tirage 2017

Vous trouverez prochainement sur le site internet http://observatoire-rapaces.lpo.fr/ le tirage 2017 des carrés rapaces diurnes. Il sera prochainement en ligne sur le site web de l’observatoire rapaces, et nous pouvons, si besoin, vous fournir les fichiers SIG. Nous vous rappelons que pour le région IDF, 10 carrés sont à prospecter chaque année (5 carrés en Seine-et-Marne et 5 carrés pour le reste des départements). Nous vous encourageons toutefois à en suivre plusieurs si vous pouvez !

Merci par conséquent de diffuser largement cet appel auprès de vos bénévoles, observateurs et passionnés de rapaces qui ont fait des suivis en 2016.

Je tiens également à vous remercier pour votre engagement en faveur des rapaces diurnes et votre fidélité à l’observatoire rapaces. Je compte sur vous pour poursuivre ainsi et transmettre votre passion au plus grand nombre.

Au plaisir d’échanger ou de vous croiser sur le terrain.

Bien sincèrement, 

Laurent Lavarec

LPO Mission Rapaces

posté par Laurent Lavarec
 
mardi 1 novembre 2016
La validation des données

Faune-iledefrance.org, à l’instar de tous les autres sites du réseau Visionature, est un espace collaboratif dans lequel chaque observateur qui le souhaite saisit ses données naturalistes (oiseaux, mammifères, insectes…). Son succès, au fil des mois, ne se dément pas : le cap des deux millions de données a été franchi au mois de juillet 2016.

Il est bien évidemment important de garantir un maximum de crédibilité à cette importante base de données naturaliste. En effet, de la crédibilité de ce socle dépend la fiabilité des études qui l’exploitent.

Pour contrôler la valeur des observations saisies, un comité de validation a été créé. Reposant sur le seul volontariat, il regroupe un certain nombre de naturalistes (eux-mêmes observateurs et contributeurs à cette base collective) qui prennent chaque jour un peu de leur temps libre pour parcourir les dernières observations saisies – mais aussi les archives que nous ont confiées les naturalistes - et les contrôler. Car si la plupart des contributeurs se montrent compétents ou consciencieux, il y a aussi des naturalistes débutants (nous l’avons tous été un jour) qui peuvent commettre des erreurs d’identification évidentes.

Mais également, tout observateur, même chevronné, peut faire des erreurs d’identification (qui peut affirmer n’avoir jamais confondu un Autour mâle et un Epervier femelle ?…).

Enfin, les erreurs de saisies sont facilitées par le système de proposition du masque de saisie :   qui n’a jamais saisi un Bécasseau sanderling à la place d’un Etourneau sansonnet ou une Fauvette des jardins à la place d’un Grimpereau des jardins ?

Le rôle du comité de validation est donc de vérifier toutes les observations saisies afin de détecter celles qui sortent de l’ordinaire et qui peuvent révéler des erreurs. L’exercice est difficile car il faut nous montrer critiques sur des observations que nous n’avons pas faites et qui émanent d’observateurs que nous ne connaissons pas toujours. Un rôle d’équilibriste donc !   

Lorsqu’un valideur a un doute sur une donnée ou que celle-ci se révèle incomplète, il marque la donnée avec le fameux petit point d’interrogation sur fond bleu. Une discussion s’amorce alors entre les différents membres de l’équipe de validation.  . Lorsque le consensus est obtenu et si l’erreur est reconnue comme probable ou certaine (ou simplement possible dans le cas d’une espèce rare), un mail de vérification est envoyé à l’observateur.

S’il y a beaucoup de données à vérifier, il peut arriver que la demande soit un tantinet laconique ou un peu sèche alors qu’elle devrait être argumentée, circonstanciée. Cela ne doit pas être pris pour du mépris mais simplement comme un manque cruel de temps.

Merci donc de répondre aux demandes qui vous sont faites. Ce ne sont jamais des remises en cause des compétences ou de la crédibilité de chacun. Ce sont des demandes sincères de naturalistes  qui cherchent simplement à attirer l’attention sur une erreur possible. Un travail ingrat qui peut devenir décourageant si la demande reste lettre morte et même désagréable lorsqu’une réponse impolie voire agressive est reçue. Merci donc de garder à l’esprit qu’un valideur n’est pas un super naturaliste qui demande des comptes à un observateur du bas de l’échelle mais un observateur comme un autre qui a accepté de prendre de son temps  pour traquer quelques erreurs de saisie ou d’identification parmi des milliers de données tout à fait correctes.

Pour les oiseaux, Le processus qui a été adopté en cas d’une demande de vérification est de laisser un mois à l’observateur pour y répondre. En cas de non réponse, une relance est faite. Après un second mois de délai, l’observation est rejetée comme non prouvée (en cas de doutes subsistants, la donnée est écartée).

Pour le taxon « Hétérocères », des règles particulières s’appliquent, et sont disponibles dans le menu « Papillons ».

Attention, bon nombre de demandes de vérification n’arrivent jamais dans les boites de réception et aboutissent dans les courriers indésirables.

Merci à tous de jouer le jeu et longue vie à Faune-iledefrance !

En vous souhaitant de bonnes observations naturalistes.

L’équipe de validation.

posté par Olivier Laporte
 
mardi 25 octobre 2016
ALERTE BROMADIOLONE

Alerte bromadiolone !

Une autorisation de traitement à la bromadiolone vient d’être accordée en Seine-et-Marne sur les communes de Burcy et Larchant. Le traitement aura lieu du 26 octobre au 26 novembre.

La bromadiolone est utilisée dans le cadre du plan d’action régional contre les campagnols des champs. Les appâts seront enterrés mais les risques pour la faune non cible sont très présents, notamment pour les rapaces mais pas que, tous les prédateurs de "micromammifères" sont concernés.

Ainsi nous vous demandons la plus grande vigilance lors de vos observations sur ces communes. Si vous trouvez des animaux morts, pendant la période de traitement indiquée et dans les deux semaines suivantes, merci de faire des photos, avec des gros plans de la tête, et de nous les envoyer (corif@corif.net et/ou ile-de-france@lpo.fr) ainsi que de saisir vos données le plus précisément possible quant à la localisation sur le site faune-Ile-de-France.

Surtout ne touchez pas les cadavres. Vous pouvez également contacter le réseau SAGIR pour récupérer les cadavres en vue d’analyses (ONCFS : 01 64 00 66 40 et FDC77 : 01 64 14 40 20).

Les mairies de Burcy et de Larchant doivent également avoir affiché depuis le 24 octobre 2016 l’avis de traitement. Si vous pouvez aller vérifier cet affichage et nous envoyer une photo du panneau, cela nous permettrait de faire remonter les éventuels problèmes.

Pour toutes demandes de précisions, n’hésitez pas à nous contacter (CORIF : 01 48 60 13 00, LPO : 01 53 58 58 38).

Merci à tous pour votre aide et bonnes observations.

posté par Colette Huot-daubremont
page :
|<
<
4
5
6
7
8
9
10
11
12
>
>|
Nbre/page :
nbre : 186

Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Île-de-France
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019