www.faune-iledefrance.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Brunette hivernale 2021
       - 
Citron 2021
       - 
Grande Tortue 2021
       - 
Vulcain 2021
       - 
Mante religieuse 14-21
       - 
Grenouille agile 2021
       - 
Grenouille rousse 2021
       - 
Rainette verte 19-21
       - 
Salamandre tachetée 2021
       - 
Triton palmé 2021
       - 
Couleuvre helvétique 16-21
       - 
Ecureuil roux 2021
       - 
Hérisson d'Europe 2021
       - 
Lièvre d'Europe 2021
       - 
Ragondin 2021
       - 
Bouscarle de Cetti 2021
       - 
Cigogne blanche 2021
       - 
Guifette noire 2021
       - 
Loriot d'Europe 2021
       - 
Mésange boréale 18-21
       - 
Milan noir 2021
       - 
Milan royal 20-21
       - 
Moineau friquet 19-21
       - 
Mouette mélanocéphale 2021
       - 
Rousserolle verderolle 2021
       - 
Sterne pierregarin 2021
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Utilisation du Site
 - 
Les différents modes de saisie
 - 
Code d'usage
 - 
Prise en main
 - 
Application NaturaList
 - 
Téléchargements
 - 
Où saisir mes observations en dehors de l'Île-de-France?
Enquêtes naturalistes et suivis
 - 
Enquête hirondelle (2012-2013)
 - 
Synthèse de l’étude Hirondelle de fenêtre en Ile-de-France de 2013 à 2017
Le Passer (revue de la LPO-IdF)
 - 
Consulter les derniers articles du Passer
Etudes à partir de Faune-IDF
 - 
L'afflux de Sizerins flammés de l'hiver 2017-18
 - 
Utilisations des données
 - 
Formulaire de demande de synthèse de données Faune IDF
 - 
Projet Observatoire Participatif de la Biodiversité du Plateau de Saclay
 - 
Avifaune du massif de Rambouillet
 - 
Synthèses des observations ornithologiques dans les Boucles de la Marne
 - 
Note de Synthèse 2013-2014 sur le Balbuzard pêcheur en région Ile-de-France
 - 
La météo du printemps 2013 et la reproduction de la Sittelle torchepot
 - 
L’impact de la météorologie du mois de mars 2013
 - 
Pression d’observation et variations du nombre de données sur Faune-IdF (2013)
 - 
Synthèse des observations d'oiseaux rares au Bois de Vincennes
 - 
Synthèse des observations ornithologiques à Saulx-les-Chartreux
Oiseaux rares
 - 
Rapports CHR
 - 
Homologation CHN
Papillons
 - 
Introduction à la saisie des Hétérocères
 - 
Les Synthèses Rhopalos en Île-de-France
Orthoptères
 - 
À propos de la saisie des orthoptères sur Faune Île-de-France
Arachnides
 - 
À propos de la saisie des arachnides sur Faune Île-de-France
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 242
 
mercredi 16 juin 2021
Odonates
Statuts de rareté des Odonates
Les statuts de rareté des libellules de notre région étaient jusqu’à présent repris de ceux de la Liste Rouge des Odonates d’IDF, publiée en 2014 à partir des données 1992-2012. Près de 10 ans se sont écoulés depuis. D’une part la répartition et l’abondance de certaines espèces ont évolué, d’autre part les connaissances ont progressé grâce aux bases de données collaboratives. 
 
Ainsi les statuts de 6 espèces viennent d’être modifiés sur le site :

> l’Ischnure naine Ischnura pumilio et l’Agrion de Mercure Coenagrion mercuriale passent de peu communs à rares. La première du fait de la faiblesse des effectifs trouvés et de l’absence de populations pérennes, le second du fait de la raréfaction de son milieu, les ruisseaux clairs bien oxygénés et végétalisés. L’espèce est d’ailleurs menacée de disparition au niveau mondial.

> le Leste fiancé Lestes sponsa et le Gomphe semblable Gomphus simillimus passent de rares à très rares, avec validation sur photos uniquement pour écarter la confusion avec des espèces voisines. Ces espèces sont à rechercher activement, la 2ème ayant une aire de répartition très restreinte.

En sens inverse :

l’Onychogomphe à pinces Onychogomphus forcipatus est déclassé de rare à peu commun. Il s’avère en effet depuis quelques années nettement moins rare que le Gomphe à pattes noires Gomphus vulgatissimus.

> la Cordulie bronzée Cordulia aenea passe de peu commune à commune.

Le statut du Sympétrum méridional Sympetrum meridionale est également susceptible d’évoluer, l’espèce apparaissant chaque année sur de nouveaux sites. Un bilan sur cette espèce tardive sera fait en fin de saison, à l’automne.

 
Pour l’instant nous sommes en juin et la saison des libellules bat son plein : c’est le moment d’ouvrir l’oeil et d’immortaliser vos découvertes !



 

posté par Yves Massin
 
lundi 31 mai 2021
Oiseaux
Suivis Oiseaux Communs : un bilan de 30 années de comptage peu réjouissant

Le programme de Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) recense l’avifaune française selon un protocole répété chaque année par un réseau de plus de 2 000 ornithologues bénévoles répartis sur tout le territoire depuis plus de 30 ans. Et s’il peut aujourd’hui servir de lanceur d’alerte sur les déclins de certaines espèces, c’est bien grâce à l’engagement sur le long terme de ce réseau que la coordination nationale, assurée par un binôme LPO-MNHN, tient à remercier chaleureusement.

 Téléchargez le bilan "Suivi des oiseaux communs en France -1989-2019 : 30 ans de suivis participatifs".

posté par Lucille Bourgeais
 
vendredi 28 mai 2021
Oiseaux
Oiseau de France en ligne

Oiseaux de France, le nouveau portail dédié à l'Atlas des oiseaux de France est en ligne. Rendez-vous sur : https://www.oiseauxdefrance.org/
C'est l'occasion d'aller voir les zones sous prospectées de la région, de contribuer en participant aux nombreux programmes, de saisir les données en format liste pour compléter la liste des espèces...

posté par Lucille Bourgeais
 
vendredi 28 mai 2021
Oiseaux
Rassemblements ornithologiques de printemps 2021, CR disponible

Les ROP 2021 resteront dans l’histoire de la LPO­IdF comme des ROP très… particuliers ! Les conditions sanitaires ont évidemment compliqué leur organisation et comme si cela ne suffisait, pas un vent à décorner tous les taureaux de Camargue, nous a bien gênés, en particulier le matin !
Un grand merci aux partipants et organisateurs de cette journée. 

Pour lire le compte-rendu complet, rdv ici.

posté par Lucille Bourgeais
 
mercredi 26 mai 2021
Oiseaux
29 & 30 mai 2021 : week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Le comptage de mai 2020 avait vu son nombre de participants explosé, certainement sous l’effet du confinement, avec près de 4 000 jardins impliqués dans cette opération. Du jamais vu pour le comptage de printemps. Nous espérons que celle année il en sera de même et que les vocations d’ornithologues amateurs créées en 2020 se confirmeront. Alors prêt(e)s à battre le record ?

Il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne. Cette opération permet chaque année d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 29, soit le dimanche 30.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui se posent dans votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément et ne comptez pas les oiseaux observés simplement en vol.
  • Saisir vos observations sur le site de l'Observatoire. Si vous n'êtes pas encore inscrit(e), cela ne vous prendra que quelques petites minutes. N’hésitez pas à consulter le  Guide détaillé d’aide à l’inscription et à la saisie de données en cas de difficultés.

Quelles espèces d’oiseaux vous pouvez observer en cette période ?

Même s’ils fréquentent les jardins en moins grand nombre que durant l’hiver, la quantité d’espèces observables reste importante. Mais il faut être attentif et bien ouvrir l’œil, car en cette période de reproduction les oiseaux se font physiquement plus discrets. Ils sont par contre beaucoup plus bruyants, marquage de territoire oblige !

Les années précédentes, lors du même comptage, se sont en moyenne 21 oiseaux qui ont été observés dans les jardins participants (découvrez les résultats complets du comptage de mai 2020 dans le bilan détaillé), avec en tête le Moineau domestique, le Merle noir, l’Étourneau sansonnet et la Tourterelle turque. Mais en cette période les participants peuvent espérer observer des espèces encore plus variées, comme la Mésange bleue, le Rougequeue noir, le Pinson des arbres, mais aussi des espèces typiquement estivales comme la Huppe fasciée, le Rougequeue à front blanc ou les Hirondelles, rustiques ou de fenêtres. Ces espèces ne sont présentes chez nous que durant la belle saison alors profitez de ce comptage pour savoir si certaines d’entre elles fréquentent votre jardin.

À noter, toutes les espèces observées posées doivent être signalées, qu’il s’agisse d’une espèce commune comme le Pigeon ramier ou plus discrète comme la fauvette à tête noire.

Prêt(e)s à battre le record de 2020 et à franchir la barre des 5 000 participants ? Rendez-vous au jardin les 29 & 30 mai 2021. Bon comptage à toutes et à tous !

Pour vous aider :

Vous pouvez retrouver nos fiches d’identification des espèces.

N’hésitez pas à consulter nos fiches confusions, afin d’éviter les erreurs d’identification entre les espèces proches.

Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) avant le 15 juin 2021. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées ce week-end !

posté par Olivier Païkine
 
mardi 11 mai 2021
Oiseaux
Rencontre ornithologique de Printemps, réservez votre 22 mai !

Naturalistes, pas question d'abandonner le terrain et la vie associative : le ROP du 22 mai est maintenu en mode déconfinement.  

 

Mais c’est quoi le ROP ? 
Evènement majeur de la vie associative de la LPO IDF, les rencontres ornithologiques de printemps ce sont des groupes d'observateurs qui parcourent une zone précise et font l'inventaire de tous les oiseaux qu'ils contactent. Chacun établit sa liste d'oiseaux et on en fait ensuite un bilan : le log ! 

Nous vous proposons donc une journée d'inventaires le 22 mai comme convenu, sur le territoire du groupe local PF2, autour de l'Îsle-Adam (95). 

Pour participer, c’est très simple; il suffit de vous inscrire sur le fichier partagé ici, avant mercredi 19 mai 21h. Vous recevrez ensuite toutes les informations nécessaires à votre participation. 
Vous serez également convié à participer à une visio vendredi 21 mai en soirée, permettant ainsi de répondre à toutes vos questions et pour préparer votre prospection.  

Merci à tous les participants de bien respecter les gestes barrières, le port du masque et la limite de rassemblement à 6 personnes. 

Nous vous espérons nombreuses et nombreux ! 

 

Pour toutes questions, contactez Catherine :  ca.wa@orange.fr 

 

posté par Lucille Bourgeais
 
mercredi 5 mai 2021
Mise en garde contre les vols et dégradations (Nord 77)

Bonjour

Ce message pour avertir les naturalistes se rendant dans le secteur de Jablines - Fresnes - Trilbardou - Lesches - Vignely et communes voisines de la recrudescence de vols et dégradation de véhicules stationnés sur plusieurs sites appréciés par les naturalistes.

Cela est noté en particulier sur le parking de l'ENS des Olivettes, mais aussi en tout endroit "isolé" où les véhicules sont stationnés.

Les forces de l'ordres sont au courant et à l'affût mais cela continue néanmoins.

Il est recommandé de choisir un stationnement dans les villages voisins et de marcher... On d'adopter la vélornithologie.

En cas de constatation de dégats ou témoins d'une incivilité : appelez la gendarmerie d'Esbly ou la Police intercommunale : 0183690028

Restez vigilants (et masqués).

posté par Olivier Laporte
 
lundi 3 mai 2021
Oiseaux
8 mai ornitho

Après le “8 mai ornitho 2020, confiné depuis chez soi, la LPO IDF souhaite continuer cette journée et vous propose une journée de comptages sur vos sites ornitho préférés. 
L'objectif : compter le maximum d’espèces (différentes et en nombres) entre 6h et 19h. 

Pour participer c’est facile, il vous suffit d’entrer vos listes d’espèces sur Faune-Île-de-France ou depuis votre mobile sur l’application Naturalist et de sélectionner le code étude « 8 mai ». Toutes les espèces d’oiseaux sont bien-sûr acceptées. Pensez à bien noter les effectifs maximums observés en même temps. Le nombre de listes n’est pas limité sur la journée. La saisie sera ouverte jusqu’au 15 mai. 

 

Afin de limiter le bilan carbone de cette journée, nous vous invitons vivement à vous déplacer à pied, en vélo, en transport en commun... pour aller observer dans la région. 

 

A partir de ces informations, nous dénombrerons le total d’espèces inventoriées sur la journée, le nombre de données et de listes collectées ainsi que les zones d’observation les plus riches. A l’issu de cette journée défi, le top 10 des espèces les plus observées, les espèces les plus inattendues, et le nombre de participants, vous seront communiqués sur Faune-Île-de-France et si possible dans le LPO-info IDF 

Nous vous invitons à respecter strictement les instructions données par le gouvernement et les collectivités locales. 

Grâce à cette journée et à vos participations nombreuses, nous espérons approfondir nos connaissances sur les populations nicheuses de la région.  

 

Alors tous à nos jumelles et longue-vues😉 

posté par Lucille Bourgeais
 
mercredi 28 avril 2021
Oiseaux
Un Gypaète à Paris ?

 

 
 
 

Le Gypaète barbu est un magnifique vautour, malheureusement en danger critique d’extinction. Pour restaurer une continuité de peuplement entre la péninsule ibérique, les Pyrénées et les Alpes, le projet Life Gypconnect vise à réintroduire l'espèce dans le Massif central et la Drôme.

Eglazine, née le 12 mars 2020 au Zoo de Parco Natura Viva en Italie, a été relâchée dans l’Aveyron le 12 juin dernier en compagnie de trois autres jeunes oiseaux.

Depuis quelques jours, elle a entrepris un long périple vers le nord, comme le font souvent les jeunes gypaètes d’un an. Après être passée en Brenne, en Touraine, en Poitou-Charentes, en Limousin, puis dans le Morvan, elle a survolé tout Paris. Elle est passée juste au-dessus de la Tour Montparnasse et de l’Arc de Triomphe et s’est arrêtée dormir en lisière d’un petit bois au sud de Beauvais. Samedi 24 avril, elle est partie vers la Normandie et après avoir stationné au bord de la Manche entre Fécamp et Dieppe, plus précisément à l’Est d’Ingouville, elle est redescendue vers le Havre, où elle a passé deux nuits dans une ancienne carrière.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/FauneFrance/FFnews/CartoEglazinelite.jpg

Des naturalistes ont pour mission de vérifier son état de santé, car les voyages, ça creuse, et il est peu probable qu’Eglazine ait trouvé une carcasse à désosser au cours de son périple…

On peut reconnaître Eglazine à son marquage alaire (ci dessous) et à sa bague où est inscrit le code "ET".

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/FauneFrance/FFnews/eglazinemarquagealairerogne.png

Si vous la repérez, merci de renseigner vos observations sur Faune-France et de contacter l’équipe de Gypconnect. Vous pouvez aussi suivre les déplacements des gypaètes équipés de balises en cliquant ici.

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/FauneFrance/FFnews/Bandeaulogos.PNG

 

Article de Faune France
Légende de l'image :
 Eglazine en vol. © Alexis Genuy

posté par Lucille Bourgeais
 
mercredi 28 avril 2021
Oiseaux
Rappel : observer les oiseaux sans les déranger

Il arrive parfois que des observateurs ou photographes pénètrent dans des zones interdites d’accès pour s’approcher au plus près des oiseaux. En tant que plateforme associative, nous rappelons qu’ils est impératif de respecter les conditions d’accès aux sites, sauf bien sûr si vous disposez d’une autorisation particulière dans le cadre d’une étude ou d’un suivi. Merci à tous de contribuer à donner au public et aux autorités la meilleure image possible de notre passion commune, afin que les comportements irrespectueux de certains ne nuisent pas à la pratique du plus grand nombre.

Le Comité de Pilotage Faune-IDF

posté par Yves Massin
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 242

Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Île-de-France
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021