www.faune-iledefrance.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes dynamiques
       - 
Aeschne mixte 2022
       - 
Grillon des bois 2022
       - 
Brun des pélargoniums 2022
       - 
Salamandre tachetée 2022
       - 
Hérisson d'Europe 2022
       - 
Lièvre d'Europe 2022
       - 
Bouscarle de Cetti 2022
       - 
Cigogne blanche 2022
       - 
Cisticole des joncs 2022
       - 
Grive mauvis 22-23
       - 
Grue cendrée 2022
       - 
Mésange boréale 18-22
       - 
Moineau friquet 2022
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Utilisation du Site
 - 
Les différents modes de saisie
 - 
Code d'usage
 - 
Prise en main
 - 
Application NaturaList
 - 
Téléchargements
 - 
Où saisir mes observations en dehors de l'Île-de-France?
Enquêtes naturalistes et suivis
Le Passer (revue de la LPO-IdF)
Etudes à partir de Faune-IDF
Oiseaux rares
Libellules
Papillons
Orthoptères
Arachnides
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 320
 
lundi 5 décembre 2022
Oiseaux
Atlas des oiseaux en hiver, c’est reparti !

Oiseaux de France (ODF) est un ambitieux projet, porté par la LPO avec le soutien de l'ensemble de la communauté ornithologique nationale, qui vise à cartographier la répartition de toutes les espèces d’oiseaux, de France métropolitaine et d’outremer, en période de reproduction et d’hivernage.

Il s’agit aussi d’évaluer les tendances d’évolution des populations en s’appuyant sur les dispositifs de surveillance nationaux et d’estimer les tailles de populations pour un maximum d’espèces.

Légende de l'image : Pinson du Nord © Roger Soudagne

 

Collecte des données hivernales : c’est reparti !

A partir du 1er décembre, vos données contribuent de nouveau au volet hivernal du projet. Vos participations à Oiseaux des Jardins, au SHOC ou aux EPOC-ODF seront décisives pour améliorer la connaissance du statut des espèces hivernantes.

Au-delà de ces programmes standardisés, vos observations classiques complèteront les cartes de répartition des espèces. Nous vous invitons donc à noter toutes vos découvertes, idéalement sous forme d’EPOC, en ciblant les secteurs peu prospectés.

Pour savoir où apporter le plus de nouvelles informations, n’hésitez pas à consulter les cartes de prospection d’ODF pour la période hivernale (couches indice de complétude, nombre d’espèces par maille ou Points EPOC). 

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
samedi 3 décembre 2022
Oiseaux
Dortoirs hivernaux de Busards

Depuis 3 ans, il existe un comptage national des dortoirs de busard Saint Martin en hiver. Ce comptage simultané, couplé aux données issues des programmes GPS, devrait permettre de mieux comprendre les stratégies d’hivernage des busards.

Au niveau régional, c’est une trentaine d’oiseaux qui sont dénombrés sur plus de 20 sites prospectés.

Le comptage est réalisé sur deux week-ends 10 / 11 décembre et 21 / 22 janvier.  Les dortoirs doivent être comptés à la tombée de la nuit.

Si vous souhaitez participer à ce comptage, il reste de nombreuses zones à couvrir, vous pouvez contacter les coordinateurs de votre département :

Seine et Marne : Pie Vert Bio <pievertebio77@yahoo.fr>

Yvelines : Joachim Derancourt <jderancourt@aol.com>

Val d’Oise et Essonne : Eric Grosso  eric.grosso@lpo.fr

Prospecter les plaines agricoles en fin de journée peut réserver de bonnes surprises !

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
mardi 29 novembre 2022
Oiseaux
Secouez vous pour le SHOC !
Le Suivi Hivernal des Oiseaux Communs (SHOC) a pour objectif d'évaluer les variations temporelles et géographiques d'abondance des oiseaux hivernants en France. Il permet d'apporter un éclairage dans des domaines encore lacunaires, comme l'utilisation par les différentes espèces des ressources d'un territoire donné, les relations entre abondance spécifique et types d'habitat, ou encore les déplacements des populations hivernantes.

Légende de l'image : détecterez-vous la présence du Tarier pâtre au cours de votre parcours SHOC ? © Ph. Jourde

 

Grâce à la mobilisation d'un nombre croissant d'observateurs, le suivi SHOC se renforce d'année en année. Ce sont environ 500 contributeurs qui font aujourd'hui partie du dispositif ! Un grand merci à eux pour leur engagement ! Si cette aventure vous tente, rejoignez-nous !

Pour participer, il faut être capable d'identifier à l'œil et à l'oreille les espèces communes hivernant en France. Le suivi s'effectue sur 10 transects répartis dans un carré de 4 km2 à raison de deux passages : un en décembre et un en janvier, à minimum 15 jours d'intervalle.

Pour vous inscrire, rien de plus simple : contactez Eric à eric.grosso@lpo.fr , et indiquez-lui la commune sur lequel le tirage de carré sera centré. Vous pouvez télécharger les documents-ressources mis à votre disposition : protocole, fiche terrain et guide de saisie des données. Il existe également un espace de discussion dédié au SHOC  ici

Si vous faites déjà du STOC, vous pouvez faire du SHOC sur le même carré, pas besoin de tirage aléatoire ! Il vous suffit de demander à votre coordinateur de vous ouvrir des droits au module SHOC et vous pouvez directement créer votre carré et placer vos transects comme décrit dans le guide de saisie.

posté par Jean-François Azens lundi 28 novembre 2022, 07:00


 
posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
samedi 26 novembre 2022
Oiseaux
Le Grand-Duc et le Milan royal nichent désormais en Île-de-France !

Attendu depuis des années, l’expansion du mythique rapace nocturne a atteint en 2022 notre région.

Le Milan royal, quant à lui,  ne nous avait jamais donné de preuves de nidification depuis le 19e siècle.

À lire pour plus d'infos, "le Passer"  sur notre site.

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
vendredi 25 novembre 2022
Sale temps pour le Culblanc
 
Les dépressions atlantiques, que nous connaissons depuis plusieurs jours, drossent actuellement de nombreux oiseaux pélagiques sur les côtes. Des centaines d'individus d'oéanites, de mouettes pygmées et tridactyles, mais aussi quelques labbes et phalaropes, sont observés sur les sites de sea-watching, mais aussi le long des plages et dans les ports, où ils tentent de trouver refuge.

 

 

Légende de l'image : Océanite culblanc luttant contre le vent. © Jean-Michel Thibault

 

 

Epuisés de lutter contre les bourrasques, sans pouvoir dormir ou s’alimenter, de nombreux oiseaux se laissent emporter, parfois très profondément à l’intérieur des terres.

Durant les derniers jours, des observations de Mouettes tridactyles ont été faites jusque dans l’est de la France et même dans les piémonts alpins. Les données de Mouettes tridactyles se multiplient sur les cours d’eau, sablières, étangs et lacs, parfois même au cœur des zones urbaines, comme à l’Etang de Saint-Quentin-en-Yvelines ou sur la Garonne à Toulouse. Au-delà de nos frontières, des mouettes ont été notées jusque dans l'est de l'Autriche...

 

Chez l'Océanite culblanc, ce phénomène est moins démonstratif, mais des oiseaux ont tout de même été observés jusqu'en Deux-Sèvres ou en Charente. D'autres individus seront probablement détectés dans les jours qui viennent en zone continentale. Le nombre d'échouage sur les plages est d'ores et déjà important.

En cas de découverte d’oiseaux affaiblis, nous vous invitons à entrer en contact avec les centres de soin de faune sauvage proches de chez vous, pour prendre connaissance des possibilités de prise en charge dans le contexte actuel de grippe aviaire.

posté par Philippe Jourde jeudi 24 novembre 2022, 11:39

 

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
lundi 21 novembre 2022
Soutenez la thèse d'Hazal en contribuant à une enquête sur Faune-France !

 

https://cdnfiles2.biolovision.net/www.faune-france.org/pdffiles/news/hazal_foto_yapraklar-1662.jpg

 

Dans le cadre de sa thèse de doctorat à l’Université Paris-Saclay, Hazal Baytok étudie les motivations des utilisateurs de plateformes de science citoyenne (en l'occurence Faune-France et eBird-Turquie). Il s'agit d'analyser comment les portails d’observation des oiseaux sont utilisées, ainsi que les liens entre ces usages et les motivations des utilisateurs.

Faune-France vous invite donc chaleureusement à soutenir de nouveau le travail d'Hazal en remplissant ce questionnaire.

Nous vous remercions de consacrer quelques minutes pour y répondre afin que les résultats intègrent au mieux votre perception des choses. Merci aussi de vous faire l’écho de cette enquête auprès des autres utilisateurs des outils VisioNature de votre connaissance.

IMPORTANT : vos réponses sont totalement confidentielles, anonymes, et seront exclusivement analysées par les chercheurs du projet. Elles seront uniquement traitées à des fins scientifiques, et les résultats de notre étude seront utiles à Faune-France et d’autres acteurs des sciences citoyennes et seront partagés avec la communauté Faune-France.

N’hésitez pas à contacter Hazal pour tout éventuel complément d'information.

Équipe du projet : Hazal BAYTOK (Université Paris-Saclay), Muge OZMAN (Institut Mines-Télécom Business School), Nicolas JULLIEN (IMT Atlantique).

Légende de la photo : Hazal vous remercie chaleureusement de contribuer à sa thèse et se réjouit déjà d'analyser toutes vos réponses à son enquête !

posté par Philippe Jourde samedi 19 novembre 2022, 07:00

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
jeudi 17 novembre 2022
Oiseaux
Défi EPOC

Premier bilan à mi-parcours, le défi EPOC est bien lancé avec plus de 25 observateurs et 300 listes saisies au 15 novembre. Le premier pari de remonter le nombre d’EPOC mensuels à son niveau antérieur aux vacances d’été est largement atteint. En revanche, l’amélioration de la répartition géographique des EPOC n’est pas encore gagnée. Il y a par exemple un déficit notable en Essonne, un département pourtant très fréquenté par les naturalistes. Nous avons donc encore besoins de participants alors n’hésitez pas, 5 min, où vous voulez, quand vous voulez !!

Un grand merci aux contributeurs

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
mardi 15 novembre 2022
Oiseaux
EPOC ODF / Atlas Oiseaux de France
Bonjour,
ODF bascule prochainement dans la période hivernale. Pour rappel, à partir du 1er décembre et jusqu'au 31 janvier 2023, les données collectées dans les différentes bases de données partenaires alimenteront les cartes de répartition hivernale des espèces. Sur la plateforme ODF (https://oiseauxdefrance.org/prospecting/), vous pouvez consulter la couverture ODF pour cette période et orienter vos propsections vers les mailles avec un indice de complétude faible (pensez à sélectionner la saison, le fond de carte est violet/bleu).
Durant cette même période, le passage hivernal sur les EPOC-ODF 2022 pourra être réalisés afin de poursuivre l'acquisition de données standardisées sur les oiseaux communs en hiver. Il s'agit de réaliser un unique passage par EPOC-ODF avec la même méthodologie qu'au printemps, à savoir trois points d'écoutes de 5 minutes consécutifs. Des EPOC-ODF non-couverts au printemps 2022 peuvent faire l'objet d'un passage hivernal,  contacter Eric pour savoir ceux qui sont libres : eric.grosso@lpo.fr

 
posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
lundi 7 novembre 2022
Oiseaux
Défi EPOC, quelques chiffres.

Pourquoi inciter les observateurs à faire des EPOC en novembre ?

L’année 2022 avait démarré sur un rythme soutenu de 200/250 EPOC mensuels. Les vacances estivales ont cassé cette belle dynamique. L’objectif est de remobiliser les observateurs pour garantir un niveau de données suffisants pour faire les analyses statistiques.

Où sont les observateurs qui font des EPOC ?

La répartition des EPOC réalisés en 2022, montre de grosses disparités entre départements. Les observateurs doivent se mobiliser dans les départements sous échantillonnés. L’objectif est de mieux harmoniser la couverture territoriale. Les marges de progrès sont importantes.

alors n'hésitez plus, faites des EPOC !!!


 

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
vendredi 4 novembre 2022
Oiseaux
Programme SHOC

L’hiver 2021 /2022, le programme SHOC a pour la première fois dépassé les 40 carrés réalisés ! Un grand merci aux personnes qui se sont mobilisées.

Pour renforcer ce très bon résultat, nous avons toujours besoins de nouveaux observateurs. Le protocole est simple deux passages sur un transect de 3 km découpé en 10 tronçons de 300 m. Le tout dans un carré tiré au sort par le Muséum. Si vous êtes intéressé : contacter Eric en précisant une commune de référence pour le tirage au sort du carré.

Pour accompagner  les nouveaux observateurs, nous organisons avec le groupe local Essonne nord une formation pratique à Juvisy le samedi 03 décembre de 09h à 11h30. Nous bénéficierons d’une salle et du parc de la mairie pour faire de vrais transects, venez avec vos jumelles ! Inscription et informations pratiques auprès d’Eric : eric.grosso@lpo.fr


 

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
page :
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 320

Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Île-de-France
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022