www.faune-iledefrance.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Brunette hivernale 2021
       - 
Citron 2021
       - 
Grande Tortue 2021
       - 
Vulcain 2021
       - 
Mante religieuse 14-21
       - 
Grenouille agile 2021
       - 
Grenouille rousse 2021
       - 
Rainette verte 19-21
       - 
Salamandre tachetée 2021
       - 
Triton palmé 2021
       - 
Couleuvre helvétique 16-21
       - 
Ecureuil roux 2021
       - 
Hérisson d'Europe 2021
       - 
Lièvre d'Europe 2021
       - 
Ragondin 2021
       - 
Bouscarle de Cetti 2021
       - 
Cigogne blanche 2021
       - 
Grue cendrée 2021
       - 
Mésange boréale 18-21
       - 
Milan noir 2021
       - 
Milan royal 20-21
       - 
Moineau friquet 19-21
       - 
Mouette mélanocéphale 2021
       - 
Oie cendrée 2021
       - 
Pluvier doré 20-21
       - 
Sarcelle d'été 2021
       - 
Sterne pierregarin 2021
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Utilisation du Site
 - 
Les différents modes de saisie
 - 
Code d'usage
 - 
Prise en main
 - 
Application NaturaList
 - 
Téléchargements
 - 
Où saisir mes observations en dehors de l'Île-de-France?
Enquêtes naturalistes et suivis
 - 
Enquête hirondelle (2012-2013)
 - 
Synthèse de l’étude Hirondelle de fenêtre en Ile-de-France de 2013 à 2017
Le Passer (revue de la LPO-IdF)
 - 
Consulter les derniers articles du Passer
Etudes à partir de Faune-IDF
 - 
L'afflux de Sizerins flammés de l'hiver 2017-18
 - 
Utilisations des données
 - 
Formulaire de demande de synthèse de données Faune IDF
 - 
Projet Observatoire Participatif de la Biodiversité du Plateau de Saclay
 - 
Avifaune du massif de Rambouillet
 - 
Synthèses des observations ornithologiques dans les Boucles de la Marne
 - 
Note de Synthèse 2013-2014 sur le Balbuzard pêcheur en région Ile-de-France
 - 
La météo du printemps 2013 et la reproduction de la Sittelle torchepot
 - 
L’impact de la météorologie du mois de mars 2013
 - 
Pression d’observation et variations du nombre de données sur Faune-IdF (2013)
 - 
Synthèse des observations d'oiseaux rares au Bois de Vincennes
 - 
Synthèse des observations ornithologiques à Saulx-les-Chartreux
Oiseaux rares
 - 
Rapports CHR
 - 
Homologation CHN
Papillons
 - 
Introduction à la saisie des Hétérocères
 - 
Les Synthèses Rhopalos en Île-de-France
Orthoptères
 - 
À propos de la saisie des orthoptères sur Faune Île-de-France
Arachnides
 - 
À propos de la saisie des arachnides sur Faune Île-de-France
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 231
 
jeudi 8 avril 2021
Oiseaux
Du neuf au menu de NaturaList !

La dernière mise à jour de NaturaList offre de nouvelles opportunités pour une utilisation plus fluide. Le menu général (bouton + en bas à droite) propose désormais un module de saisie dédié aux EPOC et, pour ceux qui y contribuent, à l’enquête LIMAT.
Pour bien avoir cette nouvelle version, pensez bien à faire la mise à jour de votre application et à selectionner dans le menu > Préférences > Liste d'espèces > Oiseaux > Liste d'un site web de référence > Faune Ile de France

Si LIMAT et EPOC-ODF sont des protocoles particuliers, qui nécessitent une prise de contact avec les coordinateurs locaux de ces enquêtes, le module de saisie EPOC peut, quant à lui, être utilisé quand et où vous voulez.

Il permet de pointer toutes les observations effectuées sur un point fixe pendant cinq minutes. Trois nouveautés rendent ce mode de saisie plus rapide et plus facile à utiliser sur le terrain :

-        trois cercles concentriques de 50, 100 et 150 m de rayon facilitent le positionnement des données sur la carte ;

-        le téléphone vibre au bout de 5 minutes pour indiquer la fin du temps du point d’écoute ;

-        des icônes accélèrent la saisie des principaux codes de reproduction :

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-france.org/userfiles/FauneFrance/FFnews/Coderognnumrot.PNG

Leur signification est la suivante :

1)      Mâle chanteur (ou cris de nidification) en période de reproduction (code 2) ;

2)      Individu de sexe indéterminé ;

3)      Mâle (renseigne le détail de l’observation) ;

4)      Femelle (renseigne le détail de l’observation) ;

5)      Couple observé dans un habitat favorable durant la saison de reproduction (code 3) ;

6)      Parades nuptiales ou accouplement ou échange de nourriture entre adultes (code 5) ;

7)      Fréquentation d’un site de nid potentiel, distinct d'un site de repos (code 6) ;

8)      Signes ou cris d’inquiétude d’un individu adulte (code 7) ;

9)      Construction d’un nid, creusement d’une cavité (code 9) ;

10)   Jeunes fraîchement envolés (espèces nidicoles) ou poussins (espèces nidifuges) (code 12) ;

11)   Adulte entrant ou quittant un site de nid (incluant les nids situés trop haut ou les cavités et nichoirs, le contenu du nid n’ayant pu être examiné) ou adulte en train de couver (code 13) ;

12)   Adulte transportant des sacs fécaux ou de la nourriture pour les jeunes (code 14) ;

13)   Nid avec adulte vu couvant ou contenant des œufs (code 15).

Attention : pour les icones 5 et 6, ce sont les couples qui sont quantifiés et non les individus. Ainsi, un effectif de 1 se réfère à 1 couple et renseignera automatiquement 1 mâle et une femelle. Un effectif de 2 indiquera la présence de 2 mâles et 2 femelles.

N’oubliez pas d’enregistrer la trace. Cela permet de calculer la distance entre l’observateur et les oiseaux, un élément important pour les analyses statistiques des EPOC. Le Règlement général sur la protection des données personnelles impose votre accord pour collecter votre propre géolocalisation.

Enfin, depuis le début de l’année, 4 356 EPOC ont été effectuées. Bravo aux participants à ce programme et merci à tous ceux qui se lancent dans ce mode de collecte d’information, chaudement recommandé par Faune-France.  

Remarque : ce nouveau développement n'est pour le moment disponible que pour la version Android de NaturaList.

posté par Lucille Bourgeais
 
mardi 6 avril 2021
Oiseaux
Les oiseaux rares en Île-de-France en 2020

La synthèse annuelle sur les espèces les plus rares dans notre région vient d’être publiée !

Découvrez les observations les plus marquantes de l’an dernier et revivez de grands moments d’ornithologie francilienne.

posté par Yves Massin
 
jeudi 1 avril 2021
Oiseaux
Le "sous chant" de la Fauvette à tête noire

Avez-vous déjà entendu parler du "sous chant" de la Fauvette à tête noire ? Appelé aussi subsong, c'est un chant plutôt émis à couvert, pendant la migration, et avant la reproduction, il est plus faible d'intensité et moins structuré que le chant "classique". 
Les fauvettes à têtes noire, en pleine migration en ce moment, chantent très souvent à cette période de l'année et ce chant peut être facilement confondu avec celui de la Fauvette des jardins, qui arrive un plus tardivement (10-15 avril). 
Ouvrez bien les oreilles et les yeux pour bien les différencier.
Pour écouter ces fameux subsong :
https://www.xeno-canto.org/535478

https://www.xeno-canto.org/537809


 

 


posté par Lucille Bourgeais
 
jeudi 18 mars 2021
Faut-il sauvegarder ses données personnelles ?

Suite à l'incendie qui a détruit un data center à Strasbourg la semaine dernière (aucune conséquence sur Faune-France...) certains ont dû se poser la question de sauvegarder leurs données sur leur matériel personnel.

Voici ce qu'en pense Gaëtan Delaloye, responsable de Biolovision, l'organisme qui pilote tous les sites "Faune-XXX" en Europe.

"

Les données sont dans 2 datacenter en permanence avec une balance automatique sur l’autre en cas de panne du premier. Si un datacenter devait brûler, le système ne devrait même pas s’interrompre.

 Par ailleurs, nous conservons des sauvegardes quotidiennes pendant 1 mois sur 3 datacenter physiquement très distant (plusieurs milliers de km). Seule contrainte, c’est qu’ils sont tous en Europe, pas de sauvegarde sur un autre continent (ce n'est pas prévu pour des questions juridiques).

 Tout cela n’exclut pas des actes de malveillance, un virus ou une cascade de fausses manips. Nous avons mis en place quelques stratégies pour que même une personne mal intentionnée ne puisse pas tout détruire mais c’est évidemment pas totalement exclu.

 C’est pour cela qu’on recommande quand même que chacun fasse un export de ces données, au moins annuellement. Il n’y a pas de limite à la taille des exports hors les limites du format lui-même. (65545 lignes pour le format XLS et 1 million pour le format XLSX sauf erreur). Le format KML n’est pas adapté pour les gros volumes.

 Le format JSON est probablement le mieux adapté car il contient toutes les informations en un seul export (à cause de sa structure en arbre) et il est alors facile de reconstruire une base de donnée à partir de cela. Il est par contre difficile à manipuler avec les logiciels courants type XLS. C’est pareil pour le format XML mais il est plus verbeux, donc plus gros. Le format TXT est le plus simple, mais comme pour les format XLS et XLSX, les colonnes exportées dépendent de la recherche effectuée (données complémentaires protocole, code étude, média, etc…)

 Les exports doivent toutefois être fait séparément par groupe taxonomique.

 Donc, pour moi, si c’est dans un but de sauvegarde pur, je prendrais le format JSON, un group taxonomique à la fois et sur l’ensemble du jeu de donnée."

posté par Frédéric Malher
 
vendredi 12 mars 2021
Araignées
Ouverture à la saisie des Arachnides sur notre portail régional

Bonjour

Araignées et Opilions sont désormais directement disponibles à la saisie sur Faune-IDF, et pas seulement via Naturalist comme auparavant. 

Certaines espèces sont faciles à identifier sur photo avec un minimum de documentation et quasi impossibles à confondre avec d'autres. 

exemple : Argiope frelon (Argiope bruennichi) 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/Arachnides/P1180639.JPG


D’autres exigent beaucoup plus de rigueur et de minutie, car certaines ne sont identifiables au niveau spécifique que par l'examen des genitalia sous une loupe binoculaire. 

Comme pour tous les taxons, il est donc conseillé aux débutants de s’initier à différencier d’abord les familles, puis les genres, et enfin les espèces (quand cela est possible) avant de poster leurs données. 

Apprendre à distinguer mâles et femelles est également essentiel vu l'importance du dimorphisme sexuel chez de nombreuses espèces. 


Concrètement, comment procéder ? 

Il est demandé à tout observateur/trice de joindre au moins une photo convaincante pour une première donnée d'une espèce. 

Pour aider à la détermination, l'observateur/trice peut noter la longueur de l’individu. Attention : sur une araignée, la longueur se mesure de l'avant du céphalothorax (prosoma) à l'extrémité de l'abdomen (opisthosoma), sans les pattes. 

Signalement d'espèces non encore listées en vue de leur activation au niveau régional : 

1-Joindre obligatoirement une photo convaincante. 

2-Faire une proposition d'identification en commentaire de votre saisie en Araignée indéterm. (Araneae sp.) ou Opilion indéterm.
De façon ponctuelle, les observateurs/trices pourront soumettre leurs données à l'équipe de validation en vue d'une aide à l’identification. Elles seront traitées sans garantie de résultat, ni de délai. En effet, l'identification reste par principe du ressort des observateurs/trices. 

 Thomise à trois taches (Ebrechtella tricuspidata) 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/Arachnides/IMG202004201142241.jpg


Bonnes obs à toutes et à tous ! 
 

Sites internet de référence : 

Les Araignées de Belgique et de France : http://arachno.piwigo.com 

Balade chez les Araignées : http://dipode-vie.net 

Le monde des insectes forum communautaire : http://insecte.org 

Identification des espèces par Françoise Drouard et Anne Bounias-Delacour (Arachnologues) 
Faune-Paca page d'accueil invertébrés/Araignées : www.faune-paca.org 

 

posté par Olivier Laporte
 
mercredi 10 mars 2021
Oiseaux
Synthèse ornithologique Etang du Coq

Bonjour, 

La synthèse ornithologique des oiseaux de l'Etang du Coq est en ligne ici : https://www.faune-iledefrance.org/index.php?m_id=20019

Bonne lecture.

posté par Lucille Bourgeais
 
mardi 9 mars 2021
Oiseaux
École régionale d'ornithologie 2021
L’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France (ARB îdF) et la LPO Île-de-France vous proposent un module d’apprentissage dédié à l’ornithologie, dans l’objectif d’améliorer la connaissance sur les populations d’oiseaux présents sur la région en développant le réseau francilien d’ornithologues.

OBJECTIFS DE L'ÉCOLE RÉGIONALE D'ORNITHOLOGIE

Cette formation permet d’acquérir des connaissances scientifiques, techniques et méthodologiques nécessaires à la pratique de l’ornithologie. En plus des compétences requises pour l’identification des oiseaux sur le terrain, l’objectif est d’obtenir une connaissance élargie sur l’avifaune (comportements nuptiaux, migratoires, régimes alimentaires, etc.), indispensable à la compréhension des espèces et des liens qui les unissent. C’est également l’occasion de s’attarder sur le contexte francilien en s’intéressant à l’état des populations d’oiseaux et leurs tendances, ainsi que les enjeux régionaux qui pèsent sur elles. Des sorties d’observation sont prévues tous les jours.
Cette formation vous apportera :

une méthode reproductible pour identifier les oiseaux ;
les notions fondamentales concernant les oiseaux (taxonomie, anatomie) ;
les critères d’identification de différentes espèces, des connaissances sur l’avifaune régionale.

À l’issue de celle-ci, vous serez en mesure d’effectuer des relevés de terrain ornithologiques en participant par exemple aux programmes STOC, SHOC ou EPOC, mais également d’accompagner des sorties sur les oiseaux à destination d’un large public.

MODALITÉS D'INSCRIPTION

Les modalités pratiques d'inscriptions et d'organisation vous seront rappelées lors de votre pré-inscription.
Le nombre de places est limité à 15 participants pour chaque promotion de la session « débutant(e)s » et à 15 participants pour chaque promotion de la session de perfectionnement.
L’inscription s’effectue en deux temps :

Pré-inscription via le formulaire en ligne. Ce questionnaire a pour but de vous orienter vers la session la plus adaptée à votre profil et à sélectionner les candidat(e)s en fonction de leur motivation.
Suivant l’étude du questionnaire et les places disponibles, nous vous confirmerons votre inscription dans un délai d'environ 15 jours.
Les deux sessions peuvent être suivies indépendamment ou en continu. 
La formation est gratuite, sous réserve d'avoir au préalable adhéré à la LPO Île-de-France au titre de l'année en cours. Les repas du midi et l'hébergement ne sont pas pris en charge.

 
Pour vous pré-inscrire, il suffit de cliquer sur ce lien.

Suite à de très nombreuses réponses, nous fermons les pré-inscriptions, merci de votre compréhension.

 

 

posté par Lucille Bourgeais
 
jeudi 4 mars 2021
Oiseaux
Protocole Rdv nocturne

Dans le cadre de l’évènement Nuit de la chouette, la LPO IDF vous propose un comptage participatif pour mieux connaître les rapaces nocturnes de notre territoire.  
Le protocole est très simple : depuis sa fenêtre, son jardin ou son balcon, tendre l’oreille et écouter attentivement pendant 15 minutes minimum, entre 18h30 et 22h. 
Il suffit ensuite de saisir vos données sur faune-iledefrance avec le code études rdv_nocturne ; en privilégiant la saisie par liste ou formulaire journalier. 

Vous pouvez mentionner les autres espèces contactées ainsi que l’absence de rapaces nocturnes, toutes ces informations sont intéressantes. Le protocole est ouvert du 4 au 31 mars, vous pouvez participer autant de fois que vous souhaitez. 

 
Grâce à votre mobilisation, nous espérons approfondir nos connaissances sur les populations de rapaces nocturnes. 

A vos oreilles ! 

posté par Lucille Bourgeais
 
lundi 22 février 2021
Oiseaux
Enquete Limicoles, anatidés, grèbes, foulque nicheurs (LIMAT)-

Bonjour à tous,
la LPO, en partenariat avec l'OFB, lance une enquête sur 2 ans pour évaluer les populations de limicoles, d'anatidés, grèbes et foulques nicheurs.
L'enquête distingue les espèces rares à prospecter de manière exhaustive, des espèces plus communes  dont la population nationale sera estimée par une méthode statistique à partir de mailles de 500x500m à prospecter.
L'IdF n'est pas concernée par la recherche exhaustive des espèces rares (le Garrot est déjà suivi régulièrement) sauf si vous connaissez des possibilités de nidification de Bécassine des marais, dans ce cas prière de me contacter !
Les mailles ne sont pas réparties au hasard dans la région mais dans 12 carrés 10x10km (selon le carroyage déjà utilisé pour l'atlas national 2009-2013). Ce sont les carrés proches de :
- Trilbardou, Dammarie-les-Lys, Larchant et Cannes-Ecluse pour le 77
- Versailles, Rambouillet, Chevreuse et Triel pour le 78
- Arpajon en Essonne
- Courbevoie pour 75-92
- St-Ouen l'Aumone et Parmain pour le 95.
La plupart des carrés contiennent 10 mailles à prospecter et il faut faire 3 passages par maille (autour des 1/4,1/5 et 1/6)
Vous pouvez trouver plus de détails sur la méthodologie en PJ mais il faut retenir que la remontée des données se fait en direct par un module spécial de NaturaList. Cela implique la possession d'un smartphone avec Android et d'avoir téléchargé l'appli NaturaList.
Ce message vise à faire la liste des personnes intéressées.
Les volontaires peuvent m'envoyer un mail (frederic.malher[at]orange.fr) en me disant dans le(s)quel(s) de ces carrés ils pourraient prospecter et pour combien de mailles (elles sont souvent proches l'une de l'autre). Il ne s'agit pas encore de prendre un engagement, juste une manière de savoir qui est intéressé : les engagements précis seront pris évidemment au vu des mailles précises et de cartes.
Je reste à votre disposition pour toute précision supplémentaire.

Frédéric Malher

pour plus de détails, cliquez ici

posté par Frédéric Malher
 
vendredi 5 février 2021
Oiseaux
Dérangements d'espèces (Hibou des marais, ...)

Rappel de code de déontologie de l'ornithologue saisissant ses données sur faune-iledefrance.org :

"4) Les photographies et les sons déposés sur http://www.faune-iledefrance.org/ne doivent pas impliquer de dérangements pour les espèces. Nous en appelons à la responsabilité des photographes et des preneurs de sons de n’utiliser aucune technique pour attirer leurs sujets (repasse, appeaux, nourrissage, etc.), quelle que soit la saison. Enfin, les photos d'oiseaux au nid, très dérangeantes, doivent être proscrites ou extrêmement limitées, et ne sont pas tolérées [...]"

http://www.faune-iledefrance.org/index.php?m_id=20005

Suite à des dérangements répétés de photographes peu scrupuleux, nous vous rappelons que le Hibou des marais Asio flammeus est une espèce protégée toute l'année, susceptible de chercher un site de nidification en île de France, et il est par exemple interdit de chercher à s'approcher de manière irresponsable d'un individu se reposant. Il faut rester sur les chemins existants.

N'hésitons pas à faire preuve de pédagogie sur le terrain également...

Jusqu'à nouvel ordre, les données de Hibou des marais restent cachées sur faune Ile-de-France. Merci également de masque manuellement les photos (case à cocher indiquant une clé) qui auraient pu être prises car elles peuvent néanmoins apparaître sur la galerie.

posté par Olivier Laporte
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 231

Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Île-de-France
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021