www.faune-iledefrance.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes dynamiques
       - 
Bergeronnette des ruisseaux 22-23
       - 
Grillon des bois 22-23
       - 
Salamandre tachetée 2023
       - 
Hérisson d'Europe 2023
       - 
Lièvre d'Europe 2023
       - 
Aigrette garzette 22-23
       - 
Bouscarle de Cetti 2023
       - 
Canard souchet 22-23
       - 
Cisticole des joncs 2023
       - 
Grande Aigrette 22-23
       - 
Grive mauvis 22-23
       - 
Mésange boréale 18-23
       - 
Moineau friquet 2023
       - 
Pluvier doré 22-23
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Utilisation du Site
 - 
Les différents modes de saisie
 - 
Code d'usage
 - 
Prise en main
 - 
Application NaturaList
 - 
Téléchargements
 - 
Où saisir mes observations en dehors de l'Île-de-France?
Enquêtes naturalistes et suivis
Le Passer (revue de la LPO-IdF)
Etudes et synthèses à partir de Faune IdF
Oiseaux rares
Libellules
Papillons
Orthoptères
Arachnides
Les liens

Toutes les nouvelles
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 334
 
mardi 7 février 2023
Coup de pouce !

Le CPIE des Boucles de la Marne (anciennement AVEN du Grand-Voyeux) lance un appel à financement participatif pour du matériel d’enregistrement. Ils ont déjà obtenu 83 % du financement mais l’appel s’arrête dans 5 jours. Si vous voulez les soutenir dans cette dernière ligne droite, voici le lien pour la présentation du projet et faire un don https://www.helloasso.com/associations/aven-du-grand-voyeux/collectes/la-nature-sur-ecoute

 

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
lundi 6 février 2023
Oiseaux
Grippe aviaire

Encore beaucoup de cas de mortalité liés à la grippe aviaire dans la région. La dernière Zone de Contrôle Temporaire concerne le 78 notamment les étangs de Noës (voir la communication de la ville du Mesnil St Denis).

La LPO appelle les observateurs à respecter les recommandations suivantes :

-        Eviter de marcher dans les zones souillées par les déjections des oiseaux en restant sur les chemins.

-        Changer / nettoyer vos chaussures entre les sites. 

-        Déclarer à l’OFB les cadavres d’oiseaux trouvés hors ZCT (Dans les ZCT, l’OFB ne fait plus de prélèvement) ou à la mairie pour l’enlèvement des cadavres.

 

La LPO remonte à l’OFB les cas de mortalité à partir du module de mortalité de Faune IDF. Ce module ne doit être renseigné que pour les cas de mortalité. Si vous observez un groupe de mouettes avec des mortalités, il faut faire deux données une pour les oiseaux en vie et une pour les cadavres. Il y a beaucoup de données où il faut aller dans les remarques pour trouver le nombre de cadavres ce qui complique notablement le travail de synthèse.

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
vendredi 27 janvier 2023
Oiseaux
Résultats des comptages oiseaux des jardins

Lancé en 2012, l’Observatoire des oiseaux des jardins, géré par la LPO et le MNHN est aujourd’hui le plus important dispositif français de sciences participatives impliquant le grand public. Les résultats de la première décennie de ce suivi citoyen des populations d’oiseaux communs complètent et confirment les tendances observées dans la nature par les experts.

Le comptage national des oiseaux des jardins est organisé deux fois par an, lors des derniers week-ends de janvier et de mai afin de disposer d’éléments de comparaison à des périodes aux particularités très différentes en termes d’effectifs et de comportements : l’hivernage et la reproduction. Il suffit alors de consacrer une heure de son temps à recenser les différentes espèces présentes chez soi puis de transmettre ses observations sur la plateforme en ligne. La prochaine édition aura lieu les 28 et 29 janvier 2023.

La participation croît chaque année au point d’avoir été multipliée par plus de 10 depuis 2012 pour atteindre le chiffre record de 24 048 contributeurs lors du dernier comptage de janvier 2022. En 10 ans, l’opération a été effectuée au moins une fois dans près de 100 000 jardins répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain, de Leffrinckoucke (Nord) à Cerbère (Pyrénées-Orientales) et du Conquet (Finistère) jusqu’à Furiani (Haute-Corse). Environ 6,5 millions d’oiseaux ont ainsi été comptabilisés pendant près de 115 000 heures d'observation !

Cette base de données inédite permet aujourd’hui aux scientifiques d’étudier les dynamiques des populations d’oiseaux communs fréquentant les jardins, et de les comparer aux tendances constatées par les programmes de suivis ornithologiques menés par des experts.

Un déclin confirmé

Au cours des dix dernières années, les effectifs de 41% des espèces rencontrées dans les jardins au printemps ont ainsi diminué, confirmant le déclin lié à la déstructuration globale des écosystèmes naturels déjà observé par ailleurs. C’est le cas par exemple du Martinet noir (-46%), victime de la disparition des insectes volants due aux pesticides, de la récurrence des épisodes caniculaires et des rénovations de bâtiments qui réduisent ses possibilités de nicher sous les toitures.

A l’inverse, les résultats des comptages hivernaux mettent en évidence une augmentation pour près de la moitié des espèces, en particulier les granivores (Ex : Chardonneret élégant, Pinson des arbres), alors que leurs populations nationales sont pourtant en forte régression. Ce constat s’explique notamment par la raréfaction des ressources alimentaires dans les zones d’agriculture intensive et le report de ces oiseaux vers les jardins.

 

 

Document à télécharger :  Bilan_ODJWebV2reIduit-1241.pdf
posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
vendredi 27 janvier 2023
Oiseaux
Comptage oiseaux des jardins
Pour la 11e année consécutive, la LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle vous invitent à participer au Comptage national des oiseaux des jardins.

 

Quand ? Durant le weekend du 28 au 29 janvier 2022.

Où : Dans votre jardin (balcon, jardin, parc munipal...) qui aura été préalablement décrit sur www.oiseauxdesjardins.fr

Comment ? Il s’agit d'identifier et de dénombrer durant une heure tous les oiseaux de son site d'observation. On ne retient, pour chaque espèce, que le chiffre maximal d'oiseaux observés simultanéement et uniquement présents durant la période d'observation.

Si à votre mangeoire, votre record est de 5 Mésanges charbonnières observées en même temps, le chiffre retenu pour le comptage sera donc 5.

Qui ? Tous les contributeurs à Faune IDF peuvent prendre part au comptage, débutants comme experts.

Pour tout éventuel problème technique, nous vous invitons à consulter le Guide d’aide à la participation. Lisez-le attentivement, vous y trouverez certainement la solution à votre problème. Sinon rendez-vous sur notre espace de discussion dédié au programme OdJ !

 

 

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
jeudi 26 janvier 2023
Oiseaux
Grippe aviaire (MàJ)

Notre région est malheureusement touchée par une forte poussée de grippe aviaire notamment chez les laridés. De nombreux cadavres de mouettes sont signalés sur ou aux abords des plans d’eau. La multiplication des sites et l’augmentation du nombre de cadavres est très inquiétante (voir article sur les lacs d’Ivry ).

Nous vous recommandons d’éviter les zones souillées par les déjections d’oiseaux notamment des Bernaches.

En cas de découverte de cadavres d’oiseaux (laridés / anatidés), il faut le signaler à l’OFB (antennes départementales, voir en fin de message les coordonnées). Le signalement doit être fait le plus rapidement possible pour que l'OFB puisse faire les prélèvements (les prélèvements ne sont pas systématiques sur les zones de contrôle de temporaire). Ce sont les seuls habilités à récupérer les cadavres pour analyse. Les oiseaux agonisants ne peuvent pas être soignés en centre de soins. Le risque est de devoir euthanasier tous les oiseaux présents en soin. Faune Alfort a mis en place un accueil spécifique (isolé des autres oiseaux) pour les oiseaux potentiellement atteints.

Il est important de bien documenter cet épisode en rentrant les données de mortalité dans les bases Faune (Faune France / Faune Ile de France). Vous pouvez faire deux données différentes pour les oiseaux comptés vivants et ceux morts. Il est préférable d’utiliser le module mortalité que de mettre une remarque. Les données peuvent être utilisées à différentes échelles : le site/la région/le pays. La sélection des données se fait sur le filtre mortalité et non sur les remarques. Les remarques peuvent servir à préciser l’observation (par exemple les conditions de découverte, l’état des cadavres). Cette recommandation vaut également pour la mortalité routière.

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
mardi 17 janvier 2023
Oiseaux
Comptage des dortoirs hivernaux de busards

Afin de mieux connaître les populations de busards et les secteurs qu’elles utilisent en hiver, des  comptages nationaux simultanés sont organisés deux fois par an en décembre et janvier. Ces comptages sont coordonnés à l’échelle nationale par l’association SOS busards

Résultats de décembre

En décembre 2022, plus de 20 observateurs se sont mobilisés pour ces comptages protocolés.

Des données ponctuelles d’oiseaux observés en fin de journée dans le 78, le 91 et le 95, laissent supposer un potentiel encore mal identifié de dortoirs dans ces départements.

La très grande majorité des sites n’ont permis d’observer que de 1 à 2 individus. Seul le 77, fourni des données de dortoirs avec des groupes de 5 et 7 individus. Au total c’est plus de 32 individus qui ont été observés.

Les observateurs ont notés des difficultés à localiser des dortoirs avec des oiseaux qui manifestement ne vont pas dormir au même endroit !

Autre bizarrerie, la très forte proportion, 81% d’oiseaux de type femelle. Vu les conditions d’observations souvent difficiles et la difficulté à distinguer les mâles de 1ère année, il est normal de trouver un nombre plus élevé d’oiseaux de type femelle mais cela fait quand même un très grand déséquilibre. Déséquilibre qui ne se retrouve pas au niveau des oiseaux suivi par balise*, les premières données indiquent qu’il y aurait autant de mâles que de femelles qui partent en migration ou qui restent dans leur région de naissance.

Pour aller  plus loin

Les busards Saint Martin ont encore beaucoup de chose à nous apprendre. Aller chercher et compter des dortoirs en hiver, contribue à améliorer nos connaissances sur cette espèce.

Si vous avez connaissance de dortoirs près de chez vous ou si vous souhaitez participer à ces comptages, contacter :

Pour le 77 : Pie verte bio 77 à pievertebio77@yahoo.fr

Pour le 78 :  Joachim Derancourt à jderancourt@aol.com

Pour le 95 et 91 : LPO IdF Eric Grosso à eric.grosso@lpo.fr

 

Prochain comptage le 21 et 22  janvier 2023 (plus ou moins un jour)

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
mercredi 11 janvier 2023
Oiseaux
Grippe aviaire

Notre région est malheureusement touchée par une forte poussée de grippe aviaire notamment chez les laridés. De nombreux cadavres de mouettes sont signalés sur ou aux abords des plans d’eau.

En cas de découverte de cadavres d’oiseaux (laridés / anatidés), il faut le signaler à l’OFB (antennes départementales, voir en fin de message les coordonnées). Le signalement doit être fait le plus rapidement possible pour que l'OFB puisse faire les prélèvements. Ce sont les seuls habilités à récupérer les cadavres pour analyse. Les oiseaux agonisants ne peuvent pas être soignés en centre de soins. Le risque est de devoir euthanasier tous les oiseaux présents en soin. Faune Alfort a mis en place un accueil spécifique (isolé des autres oiseaux) pour les oiseaux potentiellement atteints.

Il est important de bien documenter cet épisode en rentrant les données de mortalité dans les bases Faune (Faune France / Faune Ile de France). Il est préférable d’utiliser le module mortalité que de mettre une remarque. Les données peuvent être utilisées à différentes échelles : le site/la région/le pays. La sélection des données se fait sur le filtre mortalité et non sur les remarques. Les remarques peuvent servir à préciser l’observation (par exemple les conditions de découverte, l’état des cadavres). Cette recommandation vaut également pour la mortalité routière.

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
jeudi 5 janvier 2023
Oiseaux
Retours sur le comptage des dortoirs hivernaux Busards Saint Martin

Afin de mieux connaître les populations de busards et les secteurs qu’elles utilisent en hiver, des  comptages nationaux simultanés sont organisés deux fois par an en décembre et janvier. Ces comptages sont coordonnés à l’échelle nationale par l’association SOS busards

Résultats de décembre

En décembre 2022, plus de 20 observateurs se sont mobilisés pour ces comptages protocolés.

Des données ponctuelles d’oiseaux observés en fin de journée dans le 78, le 91 et le 95, laissent supposer un potentiel encore mal identifié de dortoirs dans ces départements.

La très grande majorité des sites n’ont permis d’observer que de 1 à 2 individus. Seul le 77, fourni des données de dortoirs avec des groupes de 5 et 7 individus. Au total c’est plus de 32 individus qui ont été observés.

Les observateurs ont notés des difficultés à localiser des dortoirs avec des oiseaux qui manifestement ne vont pas dormir au même endroit !

Autre bizarrerie, la très forte proportion, 81% d’oiseaux de type femelle. Vu les conditions d’observations souvent difficiles et la difficulté à distinguer les mâles de 1ère année, il est normal de trouver un nombre plus élevé d’oiseaux de ce  type mais cela fait quand même un très grand déséquilibre. Déséquilibre qui ne se retrouve pas au niveau des oiseaux suivi par balise, les premières données indiquent qu’il y aurait autant de mâles que de femelles qui partent en migration ou qui restent dans leur région de naissance.

Pour aller  plus loin

Les Busards Saint-Martin ont encore beaucoup de chose à nous apprendre. Chercher et compter des dortoirs en hiver contribue à améliorer nos connaissances sur cette espèce.

Si vous avez connaissance de dortoirs près de chez vous ou si vous souhaitez participer à ces comptages, contacter :

Pour le 77 : Pie verte bio 77 à pievertebio77@yahoo.fr

Pour le 78 : Joachim Derancourt à jderancourt@aol.com

Pour le 95 et 91 : LPO IdF Eric Grosso à eric.grosso@lpo.fr

Prochain comptage le 20, 21, 22, et 23 janvier 2023

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
mercredi 4 janvier 2023
Oiseaux
Webinaire Oiseaux des Jardins (OdJ )
La LPO et le Muséum national d’Histoire naturelle vous invitent à assister à ce webinaire de présentation des résultats de 10 années d’observations des oiseaux des jardins.
 
Lors de cet évènement destiné au grand public, nous y présenterons les résultats suite à l’analyse des données collectées par les participants, nous évoquerons l’intérêt de ces données pour la connaissance des oiseaux des jardins et les tendances de population issues de ces observations. Enfin, nous aborderons également le nourrissage des oiseaux.
 
Intervenants : Marjorie Poitevin, responsable du programme Oiseaux des jardins, Benoit Fontaine, chercheur au MNHN et Benoît Viseux, responsable de projet Médiation Faune Sauvage.
 
Pour vous inscrire : https://you.lpo.fr/dtd1j

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
 
mardi 3 janvier 2023
Oiseaux
Recommandations grippe aviaire (MaJ du 04 janvier 23)

Mise en évidence de cas d'IAHP sur les oiseaux sauvages en Val-de-Marne et Val d'Oise. 

La LPO demande aux bénévoles et à l’équipe salariée de respecter les recommandations des préfectures sur le périmètre réglementé de la zone de contrôle temporaire (ZCT) mis en place par la préfecture du Val-de-Marne.

Suite à la détection du virus de l’Influenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP) sur des mouettes rieuses prélevées mortes sur le lac de Créteil (Val-de-Marne) et sur le lac d'Enghien les bains (Val d'Oise), les préfectures concernées ont pris des arrêtés pour déterminer le périmètre de 20 km de rayon (zone de contrôle temporaire) dans laquelle doivent être appliquées des prescriptions visant à réduire le risque de diffusion du virus.

Vous trouverez en lien les arrêtés préfectoraux disponibles au moment de la rédaction de la note (91, 92, 93, 94, 95), ainsi que l’ensemble des mesures qui s’y imposent.

Ces mesures visent à éviter la diffusion de la maladie vers les élevages. Mais pour limiter la diffusion du virus dans l’avifaune sauvage, les préfectures recommandent à l’ensemble du public, d’éviter de fréquenter les zones humides (bords des étangs, des mares et des rivières) dans la ZCT où stationnent les oiseaux sauvages, y compris en leur absence, du fait de la possible présence de virus dans les fientes et les sols souillés. 

Ainsi je vous demande de bien vouloir respecter ces recommandations jusqu’à la levée effective de la ZCT, particulièrement si vous aviez programmé des sorties nature ou des suivis sur les zones humides du périmètre de la ZCT.

L’arrêté de ZCT de la Préfète du Val-de-Marne ayant été pris le 22/12, il court au moins jusqu’au 12/01 (en fonction de l’évolution de la situation sur la ZCT). Le périmètre de ZCT autour de Créteil concerne la quasi-totalité du territoire de la Métropole du Grand Paris (Paris, Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis, est et sud des Hauts-de-Seine), ainsi que 36 communes de Seine-et-Marne et 59 communes de l’Essonne. Vous trouverez la carte du périmètre et les listes des communes concernées par la ZCT en Seine-et-Marne, en Essonnes, en Seine-Saint-Denis et dans les Hauts-de-Seine en suivant le lien.

L'arrêté de ZCT du préfet du Val d'Oise ayant été pris le 03 janvier, il court jusqu'au 24 janvier (si de nouveaux cas ne sont pas déclarer). Vous trouverez la liste des communes concernée en annexe de l'arrêté 95 .

Pour le comptage « Wetlands » (comptages des oiseaux d'eau des 14 et 15 janvier), nous sommes en contact avec les préfectures concernées. Nous étudions avec elles dans quelles mesures nous pourrons maintenir le comptage en mettant en place les « mesures de biosécurité » qui s’imposeront si nécessaire (par ex. nettoyage et désinfection des chaussures) et en insistant sur l’intérêt de l’inventaire dans le cadre de la surveillance de l'IAHP dans l'avifaune sauvage en demandant aux ornithos de signaler tous les oiseaux morts ou agonisants aux antennes départementale de l'OFB.

Je vous remercie de votre compréhension.

Jean-François Magne

LPO Ile-de-France

Responsable de la Délégation régionale

06.23.33.05.46 01.53.58.58.38 (accueil)

Parc Montsouris

26 boulevard Jourdan, 75014 Paris

lpo-idf.fr

posté par Eric Grosso (lpo Idef)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 334

Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Île-de-France
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2023