www.faune-iledefrance.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Brunette hivernale 2021
       - 
Citron 2020
       - 
Vulcain 2020
       - 
Grenouille agile 2020
       - 
Grenouille rousse 2020
       - 
Rainette verte 2020
       - 
Salamandre tachetée 2020
       - 
Triton palmé 2020
       - 
Hérisson d'Europe 2020
       - 
Lièvre d'Europe 2020
       - 
Ragondin 2020
       - 
Bouscarle de Cetti 2020
       - 
Busard Saint-Martin 20-21
       - 
Cigogne blanche 2020
       - 
Grive litorne 20-21
       - 
Mésange boréale 18-21
       - 
Moineau friquet 19-21
       - 
Milan royal 20-21
       - 
Pluvier doré 20-21
       - 
Rougequeue noir 20-21
       - 
Tarier pâtre 20-21
       - 
Couleuvre helvétique 16-19
       - 
Mante religieuse 14-19
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas avifaune
 - 
Atlas
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Utilisation du Site
 - 
Les différents modes de saisie
 - 
Code d'usage
 - 
Prise en main
 - 
Application NaturaList
 - 
Téléchargements
 - 
Où saisir mes observations en dehors de l'Île-de-France?
Enquêtes naturalistes et suivis
 - 
Enquête hirondelle (2012-2013)
 - 
Synthèse de l’étude Hirondelle de fenêtre en Ile-de-France de 2013 à 2017
Le Passer (revue de la LPO-IdF)
 - 
Consulter les derniers articles du Passer
Etudes à partir de Faune-IDF
 - 
L'afflux de Sizerins de l'hiver 2017-18
 - 
Utilisations des données
 - 
Formulaire de demande de synthèse de données Faune IDF
 - 
Projet Observatoire Participatif de la Biodiversité du Plateau de Saclay
 - 
Avifaune du massif de Rambouillet
 - 
Synthèses des observations ornithologiques dans les Boucles de la Marne
 - 
Note de Synthèse 2013-2014 sur le Balbuzard pêcheur en région Ile-de-France
 - 
La météo du printemps 2013 et la reproduction de la Sittelle torchepot
 - 
L’impact de la météorologie du mois de mars 2013
 - 
Pression d’observation et variations du nombre de données sur Faune-IdF
 - 
Synthèse des observations d'oiseaux rares au Bois de Vincennes
 - 
Synthèse des observations ornithologiques à Saulx-les-Chartreux
Papillons
 - 
Introduction à la saisie des Hétérocères
 - 
Les Synthèses Rhopalos en Île-de-France
Oiseaux rares
 - 
Rapports CHR
 - 
Homologation CHN
Orthoptères
 - 
À propos de la saisie des orthoptères sur Faune Île-de-France
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 217
 
mardi 26 janvier 2021
Oiseaux
Résultat comptage Vanneaux/pluviers 2020

Vous trouverez ici la présentation des résultats du comptage vanneaux/pluviers de l'année 2020. Merci à tous les observateurs.
Les résultats ont été présentés lors des rencontres naturalistes de l'ARB (toutes les présentations sont disponibles ici).

posté par Lucille Bourgeais
 
mardi 26 janvier 2021
Oiseaux
Synthèse du protocole A l'heure des oiseaux

Vous trouverez ici la synthèse des observations du protocole A l'heure des oiseaux de novembre dernier. 
Merci à tous les observateurs !

posté par Lucille Bourgeais
 
dimanche 3 janvier 2021
Oiseaux
Recensement des dortoirs de busards

Sous l’impulsion du réseau national Busards, les "busardeux" franciliens ont participé pour la première année au comptage des dortoirs de Busards Saint-Martin en décembre et en janvier. Dans notre région, le Busard Saint Martin est un migrateur partiel, certains oiseaux vont passer l’hiver en Espagne d’autres font le choix de rester. Les oiseaux franciliens sont rejoints par ceux de l'Europe du Nord et de l'Ouest qui descendent en France.

Données du comptage de décembre 2020 par département pour notre région. Un total de 9 dortoirs a pu être suivi, il en existe d’autres à découvrir !

77 : 4 dortoirs avec 12 oiseaux

78 : 1 dortoir avec 5 oiseaux

91 : 2 dortoirs avec 9 oiseaux

95 : 2 dortoirs + 1 en limite avec l’Oise : 13 oiseaux.

Au total, nous avons observé au moins 38 oiseaux dont 15 mâles et 24 de type femelle. Les jeunes mâles sont facilement confondus avec une femelle. Il est préférable de noter les oiseaux bruns avec le croupion blanc en type femelle si l’on n’a pas pu déterminer leur âge.

Les oiseaux ont fréquenté des friches, des parcelles en inter-cultures, des prairies et un aérodrome. L’évolution des pratiques agricoles avec le développement des inter-cultures (plantes qui seront broyées ou désherbées avant le semis de la culture suivante) offre de nouvelles opportunités pour de nombreux oiseaux (rapaces mais aussi Grande Aigrette et Héron cendré). Les busards semblent préférer les parcelles en inter-culture avec un mélange de moutarde blanche/crucifère/légumineuse aux monocultures de moutarde jaune (attractives lorsqu'elles sont broyées).

Ces chiffres ne sont pas exhaustifs de la population de Busards hivernants en Ile-de-France mais ils sont encourageants pour ce premier exercice.

Le deuxième comptage aura lieu du 23 au 24 janvier. Si vous voulez participer rapprochez-vous :

78 et sud 91 : Bianca di Lauro : bdljff@sfr.fr

77 et 91 : Pie verte bio 77 : pievertebio77@yahoo.fr

95 : Eric Grosso : groupe.vbs@lpo.fr

posté par Frédéric Malher
 
vendredi 18 décembre 2020
Oiseaux
Visite parisienne d'un Phalarope à bec large

Au mois d'octobre 2020, un Phalarope à bec large a séjourné une dizaine de jours dans un parc parien. Environ 60 observateurs ont déposé une observation sur Faune-IdF dont une trentaine ont accepté de répondre à quelques questions qui ont permis de rédiger un article publié dans Le Passer, revue scientifique de la LPO-IdF

Document à télécharger :  article_phalaropefin-6581.pdf
posté par Frédéric Malher
 
jeudi 26 novembre 2020
Oiseaux
Protocole A l'heure des oiseaux + SHOC

Les règles sanitaires vont s’assouplir dès ce week-end et nous allons pouvoir agrandir et allonger nos zones de prospection.  
Comme nous sommes nombreux à continuer de télétravailler et que nous avons découverts des zones insoupçonnées de biodiversité dans notre km, nous vous proposons de continuer le protocole à l’heure des oiseaux durant le mois de décembre.  
Les règles restent les mêmes, une saisie par formulaire, un rayon d’1km de chez soi, 1h de balade et toujours le même code “heure_oiseaux”.  

Pour toutes vos autres observations, nous vous invitons à utiliser à la saisie par formulaire, sans ajouter de code étude.  

Dès le 1er décembre, le protocole SHOC commence, si vous avez un carré STOC ou si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à revenir vers le muséum : shoc@mnhn.fr 
Le protocole SHOC est disponible ici 

 

Belles observations à tous ! 

posté par Lucille Bourgeais
 
vendredi 6 novembre 2020
Oiseaux
Protocole A l'heure des Oiseaux

Cette période n’est pas une période comme les autres pour l’ornithologie. Et pour cause, impossible, confinés, d’explorer nos sites préférés pour y observer migrateurs et hivernants 
Nous pouvons pourtant mettre ce temps à profit pour récolter des données et nous amuser un peu ! 

La LPO Ile-de-France vous présente le projet “à l’heure des oiseaux” et vous propose de prendre un peu de temps chaque jour pour observer L'objectif : faire une liste d’observations par jour, depuis son domicile ou lors d’une sortie (1h maximum, 1km max). 

Pour participer c’est facile, il vous suffit d’entrer vos listes d’espèces sur Faune-Île-de-France ou depuis votre mobile sur l’application Naturalist et de sélectionner le code étude «heure_oiseaux». Toutes les espèces d’oiseaux sont bien-sûr acceptées y compris les nocturnes. Pensez à bien noter les effectifs maximums observés en même temps.

Attention, le code est uniquement accessible avec la saisie par liste (formulaire journalier).

 

La saisie sera ouverte jusqu’au 1er décembre (pour le moment). 

A partir de ces informations, nous dénombrerons le total d’espèces inventoriées sur la durée de l’opération, le nombre de données et de listes collectées ainsi que les zones d’observation les plus riches. A l’issu de cette opération, le top 10 des espèces les plus observées, les espèces les plus inattendues, et le nombre de participants, vous seront communiqués sur Faune-Île-de-France, les réseaux sociaux et si possible dans le LPO-info IDF. 

Nous vous invitons à respecter strictement les instructions données par les autorités sanitaires et votre collectivité, en respectant bien la durée maximum autorisée et la distance au domicile règlementaire et en vous munissant de l’attestation légale pour toute sortie. 

 

Grâce à votre mobilisation, nous espérons approfondir nos connaissances sur les populations d’oiseaux à l’automne. 

Alors tous à nos jumelles et longue-vue😉 
 

Pour toutes questions sur le protocole : lucille.bourgeais@lpo.fr 

Pour vous aider à la saisie par liste : 

posté par Lucille Bourgeais
 
mercredi 4 novembre 2020
Oiseaux
Colloque Migration 2020 : inscrivez vous !

Le colloque Migration 2020 dédié à l’étude de l’avifaune migratrice se déroulera du 24 au 28 novembre 2020, en ligne et en fin de journée.

Cet événement est organisé par la LPO France avec le soutien du Muséum national d'Histoire naturelle, du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, de l'Office Français pour la Biodiversité et avec le concours des bénévoles de la LPO Ile-de-France.

Le colloque Migration 2020 se déroulera en 3 sessions :

  • 24-25/11 : Méthodes & perspectives
  • 26-27/11 : Mécanismes & évolution
  • Samedi 28/11  : Conservation

Du fait de la situation sanitaire, le colloque, qui devait se tenir au Jardin des Plantes, se déroulera sous la forme d'une série de Webinaires.

Tous les renseignements utiles sont consultables sur le site Colloque migration 2020 : programme, inscriptions et informations.

posté par Olivier Laporte
 
lundi 5 octobre 2020
Oiseaux
Enquête européenne sur le Pluvier doré

Le Wader Study Group organise un recensement européen des Pluviers dorés les 17 et 18 octobre prochains.

Ce dénombrement s'inscrit dans un suivi à long terme. Les comptages précédents ont été menées en 2003, 2008 et 2014. La France n’y avait semble-t-il pas pris part.

Pour les pays du Nord, le mois d'octobre correspond à un pic de présence de l'espèce. En 2014, près de 870 000 pluviers avaient été dénombrés dans les îles britanniques, au Bénélux, en Scandinavie, en Pologne et aux pays baltes. En 2003 et 2008, la seule Allemagne accueillait près de 200 000 oiseaux !

En France, à cette période, les effectifs seront probablement bien plus modestes mais, au final, demeurent assez méconnus et réservent peut-être quelques surprises. Nous tenterons, cette année, en collaboration avec l’OFB, d’apporter quelques données.

Si vous souhaitiez contribuer à cette enquête, pour laquelle aucun protocole précis n’est fourni, veuillez collecter les informations, idéalement sous forme de listes complètes, en les attribuant au code étude "PluvApri2020".

Le Wader Study Group invite les observateurs à prêter une attention toute particulière aux Vanneaux huppés et Courlis cendrés, deux autres espèces au statut de conservation défavorable.

posté par Olivier Laporte
 
dimanche 20 septembre 2020
Oiseaux
Simplification de la validation des oiseaux rares

Simplification de la validation des oiseaux rares

Depuis le lancement de Faune-IDF en 2011, les espèces les plus rares au niveau régional étaient « soumises à homologation régionale ». Cela signifie que leurs observations devaient être examinées par le Comité d’Homologation Régional (CHR) préalablement à leur validation sur le site.

En 2020, le CHR est arrivé au constat que cette procédure n’était plus nécessaire pour deux raisons :

1/ Les espèces les plus rares régionalement ne sont pas forcément les plus difficiles à identifier (ex. : Huîtrier pie, Tichodrome…) et ne nécessitent donc pas un examen détaillé systématique.

2/ L’équipe des valideurs du site comprend déjà l’ensemble des membres du CHR : une seule instance de validation suffit.

Conséquence de cette simplification : les triangles blancs signalant les espèces « homologables régionalement » vont disparaître sur les nouvelles données. Seuls resteront les triangles jaunes des espèces soumises à homologation nationale.

Bien entendu, les messages d’alertes automatiques resteront activés sur les espèces les plus rares ou sujettes à confusions fréquentes, pour vous rappeler de fournir une description lorsqu’aucun document (photo ou son) n’est disponible.

C’est l’occasion de rappeler que vos descriptions dans ce cas doivent être complètes et précises et qu’il est notamment important de nommer correctement les différentes parties du plumage d’un oiseau afin d’éviter tout malentendu sur le vocabulaire.

Avec cette simplification, la validation de vos données sera, nous l’espérons, encore plus rapide et fluide. Merci pour vos contributions et belles observations d’oiseaux rares !

 

                                        -- Mouette tridactyle immature, base de loisirs de St Quentin-en-Yvelines © O. Laporte --

posté par Stanislas Wroza
 
jeudi 6 août 2020
Oiseaux
Lancement du nouvel Atlas des Oiseaux Nicheurs de France !

2021 : Lancement du prochain Atlas des Oiseaux de France

 
 
Copie du message de Philippe Jourde sur Faune France le mercredi 8 juillet 2020

Depuis la parution de l’Atlas des Oiseaux de France métropolitaine en 2015 (données de 2005-2012), l'avifaune a sensiblement évolué. A titre d'exemple, la Pie-grièche à poitrine rose ne semble plus être nicheuse en France. A l'inverse, l'Ibis falcinelle fait preuve d'un fort dynamisme au-delà de son bastion méditerranéen. Il semble donc important d’actualiser aujourd’hui nos connaissances.

Sous l’égide d’un Comité scientifique animé par la LPO et regroupant associatifs et chercheurs, émerge le projet d’un nouvel Atlas des Oiseaux de France. Il couvrira la période 2021-2024. Ses principaux objectifs sont de cartographier la répartition des différentes espèces d’oiseaux à l’échelle nationale, en période de nidification et d'hivernage, mais également d'améliorer l’estimation des tailles de populations. Cette information fait actuellement défaut pour près de 60% des espèces de l'avifaune nicheuse.

A l'occasion de cet ambitieux projet, dont les départements et territoires d’outre-mer font partie intégrante, l’ensemble des contributeurs de Faune-France seront mis à contribution par l’intermédiaire de leurs observations quotidiennes. Les données collectées sous forme de listes complètes, plus riches d'information, seront largement privilégiées dans les analyses envisagées.

Courant de l’automne, la méthode de prospection sera présentée, notamment par le biais de vidéos. Dans l'attente, un premier document décrit sommairement ce nouveau projet d'Atlas des oiseaux de France.

Légende de l'image : depuis l'Atlas de 2012, la répartition de nombreuses espèces a sensiblement évolué. C'est le cas de celle de la Spatule blanche. Le nouvel Atlas des oiseaux de France permettra de dresser un nouvel état des lieux. © Philippe Jourde 

posté par Frédéric Malher
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 217

Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Île-de-France
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021