www.faune-iledefrance.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes dynamiques
       - 
Aeschne isocèle 2024
       - 
Pipistrelle de Kuhl 22-24
       - 
Cigogne blanche 2024
       - 
Cisticole des joncs 2024
       - 
Héron garde-boeufs 2024
       - 
Huppe fasciée 2024
       - 
Moineau friquet 2024
       - 
Mouette pygmée 23-24
       - 
Pie-grièche écorcheur 2024
       - 
Rousserolle verderolle 2024
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Utilisation du Site
 - 
Prise en main
 - 
Code d'usage
 - 
Les différents modes de saisie
 - 
Application NaturaList
 - 
Téléchargements
 - 
Où saisir mes observations en dehors de l'Île-de-France?
Enquêtes naturalistes et suivis
Le Passer (revue de la LPO-IdF)
Etudes et synthèses à partir de Faune IdF
Oiseaux rares
Libellules
Arachnides
Orthoptères
Papillons
Les liens

Toutes les nouvelles
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 437
 
mardi, 18. juin 2024
Oiseaux
Réunion publique pour la protection de la Chevêche d’Athéna

La LPO Île-de-France vous invite à une nouvelle réunion publique pour la protection de la Chevêche d’Athéna dans le nord-ouest 77 samedi 29 juin de 16h30 à 18h30 à la mairie annexe de Monthyon (Place Carruel, 77122).

Au programme :

- Présentation de l’espèce et des enjeux de conservation ;

- Point sur les actions qui ont déjà été menées sur le territoire (consultations, chantiers de plantation de haies, installation de nichoirs) ;

- Présentation des résultats du recensement 2024 sur la zone d’étude ;

- Discussion autour des prochaines étapes du projet.

Inscriptions auprès de Maxime Balandier : maxime.balandier@lpo.fr

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
vendredi, 14. juin 2024
Oiseaux
Observatoire Hirondelles et Martinets

Mi-juin, c’est la bonne période pour aller faire le tour des colonies d’Hirondelles ou de Martinets. Vous êtes déjà plus de 80 à avoir rentré une donnée avec un code de nidification probable ou certain pour l’Hirondelle de fenêtre.

L’objectif de l’observatoire est de mettre à disposition des localisations précises de colonies. Il faut donc noter bâtiment par bâtiment où se trouvent les colonies. Lorsque vous mettez un code atlas, NaturaList ou sur Faune, ouvriront le module colonie pour renseigner le nombre de nids , nids occupés , nids détruits etc…

Pour savoir ce qui se passe dans un nid de martinets, vous pouvez aller voir la vidéo suivante : ici

Bonnes prospections

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
mercredi, 12. juin 2024
Oiseaux
Bilan des 48 H EPOC

 

Nous vous avions proposé un défi 48 H EPOC pour le week-end des 08 et 09 juin 2024. Pari réussi avec plus de 1 996 données collectées dans 179 listes par 26 observateurs.

En moyenne, les observateurs ont observés 11 espèces par liste avec un maximum à 26 espèces.

Le top dix des espèces les plus notées est le suivant :

Espèces

Nombre

de

données

Pigeon ramier

160

Merle noir

130

Moineau domestique

102

Fauvette à tête noire

99

Pouillot véloce

87

Corneille noire

87

Martinet noir

86

Pinson des arbres

83

Pie bavarde

78

Rougegorge familier

65

 

Très grosse mobilisation du groupe Vallée de la Marne qui permet au département de Seine et Marne d’être loin devant avec 97 listes. L’implication des groupes locaux est un élément important de la réussite de nos programmes de science participative. Les EPOC c’est toute l’année il faut donc continuer à se mobiliser.

Merci à tous pour vos contributions, trois observatrices dont le nom a été tiré au sort recevront le livre Histoires remarquables : les oiseaux de Guilhem Lesaffre et François Desbordes.

 

 

 

 

 

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
vendredi, 7. juin 2024
Oiseaux
Des EPOC comme s’il en pleuvait !

Le mois de juin va-t-il confirmer la croissance du nombre mensuels d’EPOC, avant la chute inexorable pendant les vacances ?

Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire des EPOC. Les données recueillies par liste de 5 min permettent de faire des estimations de tendance car elles sont moins influencées par la pression d’observation que les données opportunistes.

Vous pouvez retrouver une utilisation des listes dans les statistiques par espèces sur Faune France

Graphique pour l’hirondelle de fenêtre

 

Non il ne pleuvra pas ce week-end, faites des EPOC :-)))

 

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
mercredi, 5. juin 2024
Oiseaux
Lancement des 48 heures EPOC

Nous vous proposons un nouveau défi : faire le maximum d’EPOC sur 48 H les 8 et 9 juin 2024 !!

Nous avons besoin des données EPOC pour compléter celles obtenus par les STOC et SHOC.

De nombreux observateurs font des listes (de 2 minutes à 10 heures) mais très peu font des EPOC (moins de 10 par jours).

Un EPOC c’est une liste de 5 minutes avec la localisation des oiseaux (cercle de distance visible sur le fond de carte). Un minuteur annonce la fin du temps imparti, plus de souci de durée !

Le protocole EPOC est accessible sur NaturaList. Pour les modèles sous Androïde, après avoir sélectionné la liste d’espèces de Faune France, cliquez sur https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/photosnews/bouton.png puis sur https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/EPOC.png

Vous pouvez également saisir sur Faune France vos points EPOC  (pour la saisie sur le terrain vous pouvez utiliser les fiches STOC (tableau ou cercles concentriques, disponible sur Faune France). Il faut saisir sur un lieu-dit (pas à la volée dans la carte) :https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/saisiFaune.png

 

Pour vous récompenser de vos efforts, nous offriront un livre naturaliste à trois participants tirés au sort.

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
lundi, 3. juin 2024
EPOC, opaque ? Tout ce qu'il faut savoir !

Alors participez à notre Apéro-Faune, lundi 3 juin à 18h00 pour tout savoir du programme Estimation des populations d'oiseaux. L'équipe de Faune-france vous présentera cette technique d'inventaire, qui constitue un des suivis permanents de l'avifaune parmi les plus prometteurs et les plus funs à mettre en oeuvre.

Lien de connexion : Cliquez ici pour rejoindre la réunion

posté par Philippe Jourde samedi, 1. juin 2024, 04:07

 

Légende de l'image : Mésange nonnette © Philippe Jourde

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
jeudi, 30. mai 2024
NaturaList : nouvelle mise à jour

Biolovision propose régulièrement des mises à jour de NaturaList. La version 0.264 vient d'être publiée (Vous pouvez vérfier dans Préférence, puis A propos). Si la mise à jour de vos applications n’est pas automatiquement sur votre smartphone, n'oubliez pas de la lancer manuellement afin de bénéficier des améliorations les plus récentes.

Parmi les éléments les plus notables, notons l’apparition de deux nouveaux boutons bleus sur la page d’accueil, qui permettent de prendre une photo ou de lancer un enregistrement audio avant de saisir une donnée.

C’est particulièrement utile pour photographier ou enregistrer un insecte, par exemple, avant qu’il ne s’échappe, puis de renseigner les conditions d’observations une fois ces documents collectés.

Autre modification, le nom des listes a changé. On parle désormais de liste détaillée pour les inventaires durant lesquels tous les contacts d’animaux sont précisément localisés (listes courtes dans le temps – 5 à 20 min et dans l’espace - transects de quelques centaines de mètres).

Les listes simplifiées permettent, quant à elles, de renseigner vos observations sous la forme d’une synthèse, sans pointer précisément toutes les observations. Vos données seront localisées sur votre position et rattachées au lieu-dit le plus proche. Cette option est utile pour des observations longues en point fixe par exemple. Elle est par exemple à utiliser quand vous passez trois heures dans un observatoire et n’avez pas envie de pointer chaque oiseau. Il est cependant possible, avec cette option, de noter la position précise des espèces les plus intéressantes.

Cette nouvelle mise à jour nécessite Androïd 5.0 ou une version ultérieure.

posté par Philippe Jourde mardi, 28. mai 2024, 11:00

PS : les béta-testeurs peuvent dès à présnet avoir accès à la V0.265.

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
lundi, 27. mai 2024
Hommage pour Guilhem LESAFFRE

C’est avec une immense tristesse que plusieurs d’entre nous ont appris dans le week-end le départ de Guilhem Lesaffre, qui s’est envolé vendredi 24.

Nous réceptionnons beaucoup de messages d’adhérents et d’anciens salariés très attristés par sa disparition.

Guilhem était un des pionniers de l’ornithologie associative francilienne qu’il a toujours pratiquée avec beaucoup de pédagogie et de bienveillance, la sortant du carcan des sociétés savantes pour l’ouvrir vers le plus grand nombre.

Tout jeune il rejoint le Groupe Ornithologique Parisien (GOP) présidé par Gérard Grolleau (Président du GOP et du Corif de 1968 à 1989), qui dans la foulée de 1968 avait pris conscience de la nécessité de préserver les milieux pour préserver les oiseaux.

Il a aussi été à l’origine de l’Association Parisienne d’Ornithologie (APO) au milieu des années 70 qui éditait en 1977 le premier ouvrage synthétique d'ornithologie francilienne : "Les Oiseaux de la Région parisienne et de Paris" (Nicolas Normand et Guilhem Lesaffre) prenant exemple sur les travaux de Jacques Vielliard et Jean-Marc Thiollay, qui furent les premiers à tenir une chronique ornithologique régulière sur la région parisienne, et de Jean-Claude Thibault, créateur de la première revue ornithologique régionale ; Le Passer, édité par le GOP.

En 1982 il participe sous l’impulsion de Philippe Dubois et avec Jean Chevallier et Fernand Deroussen au rassemblement entre l'APO et le GOP pour former une seule association régionale d'ornithologie : le Centre Ornithologique Ile-de-France (Corif) qu’il a présidé de 2008 à 2015.

En 2000, il proposait une avifaune de Paris et de sa région avec Pierre Le Maréchal, faisant le bilan des connaissances acquises sur la nidification, la migration, et l’hivernage des oiseaux depuis la fin du 19e siècle, mis à jour dans un second ouvrage en 2013 (P. Le Maréchal, D. Laloi et G. Lesaffre).

Il fut aussi un des premiers ornithos français à voir un intérêt pour l’ornithologie urbaine et il a appuyé avec enthousiasme le projet de premier atlas des oiseaux de Paris dirigé par Frédéric Malher avant d’y participer activement (conception, prospection, rédaction et édition).

Nous retenons aussi son implication dans la création des formations de l’Ecole régionale d’Ornithologie (Corif/ARB, puis LPO-IDF/ARB), où il est intervenu à de nombreuses reprises.

Plus récemment il accompagnait avec conviction le rapprochement entre le Corif et la LPO pour créer la délégation régionale de la LPO en Ile-de-France.

Un hommage lui sera rendu à l’occasion du Congrès national de la LPO samedi 22 juin à Lille.

https://www.lpo.fr/qui-sommes-nous/toutes-nos-actualites/articles/actus-2024/hommage-de-la-lpo-a-guilhem-lesaffre

Un hommage lui sera aussi rendu ce mardi au CESE où il représentait encore récemment la LPO.

https://www.lecese.fr/actualites/portrait-de-conseiller-guilhem-lesaffre

Même si nous savions Guilhem malade, nous sommes très affectés par sa disparition. Il était avant tout un exemple et un ami.

Nous accompagnons par la pensée sa femme, Marie-Paule, et toute sa famille.

 

Retrouver quelques-uns de ses textes :

https://www.lpo-idf.fr/site/_fichiers/telechargements/ImpNat-Vol1_2003-2007.pdf

https://www.lpo-idf.fr/site/_fichiers/telechargements/ImpNat-Vol2_2008-2012.pdf


 

Document à télécharger :  Guilhem2-9430.jpg
posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
lundi, 27. mai 2024
Oiseaux
Données perdues ? On vous explique

Certains observateurs sont occasionnellement confrontés à une "perte" de données lors du passage de NaturaList vers Faune-France. Nous avons identifié deux causes, qui peuvent être facilement contournées : 

  1. au moment de votre saisie, le GPS n'est pas fonctionnel ou pas encore calé. Il convient de toujours vérifier que le petit smiley positionné par défaut sous le curseur rouge de pointage soit jaune et souriant au moment de votre saisie. S'il fait une grimace grise, il convient de vérifier que le GPS soit opérationnel ou d’attendre quelques secondes qu’il se recale.
  2. Si vous saisissez vos observations sous forme de listes, il convient d’attendre quelques secondes entre la clôture d’un inventaire et le lancement du suivant. Sans attente, le système considère qu’il y a un chevauchement horaire et refuse d’intégrer les données de la seconde liste.

En prêtant attention à ces deux éléments, vous ne devriez jamais être confrontés à des « pertes » de données.

Concrètement, vos observations ne sont jamais perdues. Vous pouvez d’ailleurs vérifier leur présence sur data.biolovision.net. Leur réintégration nécessite toutefois une intervention manuelle de l’équipe de Biolovision, opération laborieuse menée quand la charge de travail des développeurs le permet.

posté par Philippe Jourde samedi, 25. mai 2024, 11:41

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
 
vendredi, 24. mai 2024
Oiseaux
Bilan à mi-parcours du suivi des Moineaux friquets en Île-de-France en 2024

Les prospections Friquets battent leur plein. De nombreuses données sont déjà remontées sur Faune-Île-de-France.
En voici un petit bilan de mi-parcours. Nous avons :

  • 100 données, sur 35 communes ;
  • 42 données avec un code Atlas, sur 19 communes, dont :
    • 17 en nidification possible, sur 8 communes

(Beaumont-du-Gâtinais, Carrières-sous-Poissy, Chevry-Cossigny, Congis-sur-Thérouanne, Marchémoret, Morangis, Mormant, Tremblay-en-France) ;

    • 17 en nidification probable, sur 5 communes

(Fresnes-sur-Marne, Montgé-en-Goële, Oissery, Saint-Soupplets, Villiers-le-Sec) ;

    • 8 en nidification certaine, sur 6 communes

(Lieusaint, Messy, Saint-Mesmes, Serris, Sognolles-en-Montois, Triel-sur-Seine).

Certains Friquets nourrissent actuellement leurs jeunes, pendant que d’autres construisent seulement leur nid…

De nombreuses découvertes peuvent encore être réalisées cette année.

Un grand merci à tous les participants du suivi des Moineaux friquets en Île-de-France :

https://idf.biolovision.net/index.php?m_id=20490

 

Photo : Moineau friquet Passer montanus © JF. Magne / LPO-IDF

posté par Eric Grosso (lpo Idf)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 437

Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Île-de-France
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2024