www.faune-iledefrance.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Quelques cartes dynamiques
       - 
Grillon des bois 2022
       - 
Caloptéryx éclatant 2022
       - 
Cériagrion délicat 2022
       - 
Onychogomphe à pinces 2022
       - 
Azuré des nerpruns 2022
       - 
Bleu-nacré (Argus bleu-nacré) 2022
       - 
Brun des pélargoniums 2022
       - 
Salamandre tachetée 2022
       - 
Hérisson d'Europe 2022
       - 
Lièvre d'Europe 2022
       - 
Bouscarle de Cetti 2022
       - 
Cigogne blanche 2022
       - 
Cisticole des joncs 2022
       - 
Grande Aigrette 2022
       - 
Huppe fasciée 2022
       - 
Mésange boréale 18-22
       - 
Moineau friquet 2022
       - 
Pie-grièche écorcheur 2022
       - 
Rousserolle verderolle 2022
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Atlas
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
 - 
La faune de votre commune
 - 
Cartes de présence
Utilisation du Site
 - 
Prise en main
 - 
Code d'usage
 - 
Les différents modes de saisie
 - 
Application NaturaList
 - 
Où saisir mes observations en dehors de l'Île-de-France?
 - 
Téléchargements
Enquêtes naturalistes et suivis
Le Passer (revue de la LPO-IdF)
Etudes à partir de Faune-IDF
Oiseaux rares
Libellules
Papillons
 - 
Introduction à la saisie des Hétérocères
 - 
Les Synthèses Rhopalos en Île-de-France
Orthoptères
Arachnides
Les liens

Introduction à la saisie des Hétérocères

Introduction à la saisie des Hétérocères sur Faune Ile-de-France

Lépidoptères, Rhopalocères et Hétérocères

Il fut un temps où l’ordre des Lépidoptères (en langage courant : les « papillons ») était divisé en deux sous-ordres : les Rhopalocères, aux antennes (-cères) terminées en massue (rhopalos), diurnes (les « papillons de jour »), et les Hétérocères qui, par opposition dichotomique, regroupaient tous les autres Lépidoptères, avec des antennes de formes diverses (et un dimorphisme sexuel souvent très marqué de cet appendice), et souvent (mais pas que) nocturnes (les « papillons de nuit »).
Aujourd’hui, les deux sous-ordres ont disparu de la classification. Les Rhopalocères ont été requalifiés en Papilionoidae, tandis que les Hétérocères ont laissé la place à plus de trente super-familles dans le projet Fauna Europaea, et ne constituent donc pas un taxon en tant que tel mais un regroupement de taxons.
Pour simplifier, les Hétérocères sont donc tous les Lépidoptères qui ne sont pas des Rhopalocères, et cette distinction reste relativement pratique.

Phalène picotée

Phalène picotée mâle, 30/05/2015, Arbonne-la-Forêt (77)

 

Liste initiale ouverte à la saisie

Ce faisant, les Hétérocères comptent plusieurs milliers d’espèces en France, dont bien plus de mille pourront être observées en Île-de-France.
Pour des raisons pratiques, il n’était pas possible d’ouvrir en une fois un aussi grand nombre d’espèces. Certaines d’entre elles sont en outre si délicates à déterminer qu’elles ne sont pas accessibles à la détermination usuelle sur le terrain.
Nous nous sommes donc volontairement restreints à une première liste réduite. Ce sont toutes des espèces régulièrement signalées en Île-de-France et qui ne posent pas de gros problèmes d’identification (à qui veut bien y passer un peu de temps). Certaines sont très abondantes en Île-de-France, comme la Phalène picotée, la Panthère, le Gamma, le Moro-Sphinx ou le/la Géomètre à barreaux. D’autres sont moins fréquentes mais très typiques, et méritaient tout autant de figurer dans la première liste.

https://cdnfiles2.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/Heteroceres/morsphinx.jpg

Moro-sphinx, 11/07/2015, Etangs de Saclay (91)

On trouvera également des hétérocères diurnes ou nocturnes, des Macrohétérocères (généralement plus gros) et des Microhétérocères (souvent plus petits), au bout du compte des représentants de nombreuses familles, dont deux familles phares : les Géométridés et les Noctuidés.

https://cdnfiles2.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/Heteroceres/Repartition.jpg
 

Toute sélection est obligatoirement subjective et certains regretteront qu’il manque telle ou telle espèce. Peu importe, car la liste initiale sera complétée en fonction des observations consignées et argumentées, selon un mécanisme expliqué un peu plus loin. En gros, l’évolution de la liste dépend maintenant surtout de l’activité de saisie des observateurs !
 

Particularités de la saisie des observations d’Hétérocères

 

Des règles particulières sont mises en place pour ce taxon.

Ainsi, il est demandé à tout observateur de joindre au moins une photo convaincante « vérifiable » chaque fois qu’il signale pour la première fois une espèce, en ce qui le concerne.

A défaut, la non-validation des données est la règle générale.

Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à recadrer au plus utile, à illustrer aussi les ailes postérieures, etc.

Tous les commentaires destinés à faciliter la validation des observations seront appréciés, par exemple la mesure la plus précise possible de la longueur des antérieures (LAA : longueur de l’aile antérieure, mesurée du point d’attache à l’apex).

 

https://cdnfiles2.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/Heteroceres/ecaillem.jpg
Ecaille marbrée, 21/06/2015, St-Aubin (91)

 

Cas particulier de l’Hétérocère indéterminé

Ce taxon est activé dès le démarrage, avec les trois finalités suivantes :


a) Signalement d’espèces non listées, en vue de leur activation ou création
La procédure proposée est la suivante :
  - Joindre obligatoirement une photo convaincante, et tous les commentaires appropriés.
  - Faire une proposition d’identification.
  - Si nécessaire, des compléments pourront être demandés par l’équipe de validation, ou une contre-proposition formulée.
  - Après acceptation collégiale de l’espèce :
        o Si l’espèce existe dans le référentiel Biolovision, elle est activée dans Faune IDF, éventuellement avec une période d’observation restreinte.
        o Dans le cas contraire, une demande de création est formulée à Biolovision, et l’observation est mise en attente.
Ces demandes seront traitées en priorité et, parmi elles, celles qui concernent l’année en cours.

https://cdnfiles2.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/Heteroceres/orthosie.jpg
Orthosie farineuse non convaincante, 19/03/2016, Villiers-le-Bâcle (91)
 

b) Demande d’aide à l’identification

De façon ponctuelle, les observateurs pourront soumettre des observations à l’équipe de validation en vue d’une aide à l’identification. Ces demandes auront les mêmes caractéristiques que les demandes d’ajout d’espèce, mise à part l’absence de proposition d’identification.

Elles seront traitées sans garantie de résultat ni de délai. En effet, l’identification reste par principe du ressort des observateurs. La priorité sera également donnée aux observations de l’année en cours.

En outre, nous insistons sur le caractère ponctuel de ces demandes. Tout abus sera … aimablement signalé puis ignoré.

c) Signalement à usage personnel

Les autres observations d’hétérocères indéterminés (id est sans demande d’activation/création ou d’aide à l’identification) ne seront pas traitées par l’équipe de validation.

Noms latins et noms vernaculaires

Le site Faune-IDF laisse normalement le choix à l’observateur de sélectionner la langue de saisie entre le Français (vernaculaire) ou le Latin (scientifique).
S’agissant des Hétérocères, la plus grande partie d’entre eux ont été créés sans mention du nom vernaculaire, cela est en cours d'instruction.

Les observateurs seront peut-être inspirés de se mettre en mode "nom latin" pour ce taxon. Cf. rubrique« personnalisation du site  en bas à gauche du menu de faune ile de france».

 

https://cdnfiles2.biolovision.net/www.faune-iledefrance.org/userfiles/Heteroceres/arlequinette.jpg

Arlequinette jaune, 15/08/2015, Ville-Saint-Jacques (77)

Ouvrages et sites utiles

Guide des papillons nocturnes de France, Roland Robineau (coordinateur), Les guides du naturaliste, Delachaux et Niestlé. 2011  : Belle synthèse consacrée aux macrohétérocères.

Papillons de France, Guide de détermination des papillons diurnes, Tristan Lafranchis, Diatheo, 2014 : Petite introduction aux Zygènes et Hétérocères diurnes les plus courants en fin de volume.

Papillons de Nuit d’Europe, Vol 1 à 4 (+), Patrice Léraut, N.A.P., 2006, en cours. Une référence, en français, et abordable.

 

Sites Internet

EuroButterflies, by Matt Rowlings : http://www.eurobutterflies.com.

European Butterflies and Moths, by Christopher Jonko : http://lepidoptera.eu/.

Fauna Europaea : http://www.fauna-eu.org.

Lepiforum : http://www.lepiforum.de/. L’iconographie la plus fournie du web, mais en allemand.

Les Carnets du Lépidoptériste Français : http://www.lepinet.fr.

Moths and Butterflies of Europe and North Africa, by Paolo Mazzei, Daniel Morel, Raniero Panfili : http://www.leps.it.

Papillons de France : http://www.papillons-fr.net, © Alain Cosson

Pathpiva : http://pathpiva.fr/ , même si orienté sur les espèces méridionales, une mine d'espèces, une iconographie remarquable et une absolue crédibilité des identifications.

UKmoths : http://www.ukmoths.org.uk/. Site de référence et aussi très fourni.


Ligue pour la Protection des Oiseaux Délégation Île-de-France
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2022